Les dictatures ont bien compris l’intérêt du sport de masse pour détourner le regard des peuples vers des évènements sans conséquences sur leur avenir, les amuser le temps d’une compétition. Du pain et des jeux, on connait l’histoire. Cet été nous sommes servis. Euro de foot après Rolland-Garros, puis Wimbledon, les Jeux olympiques. Je ne sais pas quand je vais avoir le temps de suivre le tour de France…

Nous voilà aujourd’hui en Europe de nouveau dans une ambiance années 30. Encore. On revoit cette vieille droite qui revient. Celle qui désignait l’anti France dans la personnalité de Léon Blum : socialiste, juif, franc-maçon. Tous les défauts.

M’enfin, n’oublions que c’est Léon Blum qui a refusé de livrer des armes – achetées eet payées – à la République espagnole, l’autre pays du Front Populaire ( anti fachiste) et qui a accepté d’envoyer Pétain à sa propre demande comme ambassadeur de France auprès de Franco où il a pu préparer son avenir : prendre le pouvoir grâce à une guerre, courte et rapide dans le but d’une alliance avec l’allemagne nazie pour attaquer l’URSS.

Aujourd’hui nous sommes européens !! Nous avons l’anti Europe.  Celle qui vote à gauche évidemment, celle qui remet en cause le dictat des banques, de la finance qui vampirise les peuples jusqu’à la dernière goutte de sang.

De gauche et méridionale : Grèce, Espagne, Grèce. France ? Méditerranéenne et donc forcément d’origine douteuse, ces mangeurs d’olive.

François Hollande comme nouveau Léon Blum ? C’est plutôt mal parti.  M’enfin, ce sont les évènements qui font les Hommes et non l’inverse.

Qui vivra verra.

Degré zéro

J’attends donc la prochaine défaite de l’équipe de France et une réaction sur la culture de certains joueurs de la part de Nadine Morano, degré zéro de la réflexion : de ceux qui crient Staline ! quand ils entendent  » communisme ». comme si le catholicisme pouvait se réduire à l’incquisition. Les catho sont tous des brûleurs de sorcières ? L’europe serait chrétienne et démocratique, donc le christianisme est d’essence démocrate. Les arabes, tous des musulmans, vivent dans des dictatures ; l’Islam n’est donc pas compatible avec la démocratie. Tout comme les banquiers, cause de nos malheurs, seraient juifs et riches; doncles juifs sont tous riches et coupables.

Allez, Nadine, encore un petit effort, tu yes presque !

Publicités