Posts tagged ‘beatles’

Du soleil

Après  le vent   je dois parler du soleil qui s’unit à la terre pour nous offrir une brise marine…

Bon, à propos de la terre on verra plus tard, chaque chose en son temps.

Il y a beaucoup de choix, restons sur le basique, non ?

Et je me souviens – rien à voir- un endroit de Grèce, Mare Nostrum

Même quand il  n’y a pas de soleil, il y’a du soleil…

Et bien sûr,

Publicités

capitaine

Bateau Gourmand

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous attends sur mon voilier Apalula pour profiter des après-midi en mer au large de Barcelone avec une dégustation gastronomique.

Je veux vous faire profiter de mon expérience de 15 ans omme chef de cuisine, 7 ans comme moniteur de voile, responsable voile et G.O au Club Med.

Vous voulez organiser un évènement, une fête, une sortie entre amis ?

Contactez-moi et nous nous organiserons !

Comprend qui veut, comprend qui peut :

10 avril

La sortie du 10 avril sans vent ou presque, 1 ou 2 noeuds que nous essayons d’attraper, en le cherchant en oservant la mer : c’est ainsi qu’on parvient à le trouver.

De nouveaux équipiers : Nuccio y Violetta

 

Sergio

et des têtes déjà connues, Ulysse qui s’entraîne à tenir le timon. Il n’est jamais trop tôt   🙂 avant de réunir les argonautes

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Sortie très sympathique, comme toujours, hehe, où nous avons parlé e plein de choses, y compris Democrite ...

Nous commençons la sortie avec cette chanson. ¡¡ Soy el capitan !!

Mais parfois je laisse l’équipage à la manoeuvre…

here comes the sun

Le printemps arrive, il faisait de petites apparitions par la fenêtre, il frappe enfin à la porte..

Laissons le entrer, même si la montagne, si belle soit-elle a décidé de garder avec elle un des siens, d’autres rêvent encore d’aller à San Francisco, au Massachussetts, ou bien encore à NY, Dakar,ou ailleurs en Afrique. ici ou .

eine kleine Nachtmusik

Il était une fois, Matilda,Margarita, Diane, Daniela, Michele ou bien Lucille , je ne me souviens plus très qui, j’ai honte, je crois que c’est d’elle qu’ils parlent dans cette chanson, donc,était  quelque part, peut-être , chevauchant dans le sable, mais peut-être était-elle le sable lui-même ?

Elle courait comme le  vent vers cet homme , Première et dernière, elle danse. Hey !, attends moi, c’est moi, j’arrive lui dit l’homme!!

Salut ! Ça chauffe ici plaisante-t-il, ce n’est que le soleil.

Que faisons nous ? lui demande l’homme

Pardon ? répond-elle ?

Il fait vraiment chaud, où vas-tu ? tu sais j’ai de qui tenir : vacances, toujours un peu à l’ouest, superstitieux, et un peu aussi.

Elle lui répondait que ce n’était pas grave, elle l’aiderait à corriger ses défauts.

D’accord , répond-il ,

-J’en suis ravie, c’est un bon plan


%d blogueurs aiment cette page :