Posts tagged ‘cocciante’

grande vacance

Voili voilou, je ne suis plus fâché avec mon vendeur d’ondes. Back to ze internet 🙂

M’enfin, j’ai bouquiné, de ci de là. Et comme j’étais en vacance, j’ai voyagé  😉

Finites, les vacances, donc.

Et de me retrouver à travailler pour une pomme le jour où son créateur s’en va…. si vous appelez pour un souçaille genre iOS, vous m’aurez peut-être en ligne…

J’ai repris l’habitude des écouteurs dans les oreilles quand je me déplace en vélo. La descente de la marina par une belle nuit d’été barcelonaise avec Ludwig en chevauchant Pégase  est un vrai bonheur !

Il y a des gens de mon entourage qui me prennent pour un adepte exclusif de gentre de musique. Ils ont été surpris par ma sonnerie de téléphone, mais ils mélangent tout, ces jeûuuunes. D’autant que je me suis fait une compil avec ça et ça. Encore un p’tit point de compare avec les italiens, m’enfin. Je me permets de faire justement la comparaison avec elle, avec lui aussi, si si. Mais pas ça, non, ça c’est presque du pop rock, David Bowie ne s’est pas trompé.

Dieu serait donc mort pendant mon absence ? euh je veux dire celui-là.

C’est une déesse de la musique qui est partie à retraite. Les Dieux en ont le droit ?

Et d’autres ont décidé -enfin !- de ne plus être en vacance :-))

Un jour ….


Publicités

le jour de …

Aujourd’hui 8 mars,

le jour de la femme, ou bien le jour des femmes ?

Ma propension à refuser tout discours globalisant qui enferme les groupes d’individus selon des critères physiques et finit par générer des préjugés  m’invite donc à dire   » le jour des femmes ».

Puisque la diversité ne vaut que si elle-même est diverse. Aux arc-en-ciels je préfère les kaléidoscopes.

Disons que j’ai eu la chance d’en rencontrer  suffisamment pour en connaître les différences  , même si  je dois l’avouer, il existe chez elles une certaine constante…

Et que l’autonomie financière qu’elles ont gagné durant ces dernières décennies leur a ouvert la porte à de nouvelles formes de solitude que seuls les hommes jusqu’alors connaissaient.

Alors mesdames, mesdemoiselles, ce petit cadeau de ma part, cette marguerite

Et Nicole Croisille, pourquoi pas ?



LA NEIGE !!!!!

Aujourd’hui 8 mars à Barcelone et l’hiver fait sa réaparition. C’est plutôt le printemps qui, encore trop timide, nous a -tel à  des enfants- glissé une sucrerie sur la langue pour ensuite nous la retirer.

Pas d’horizon, même pas la mer, derrière le bateau de croisière victime de la vague scélérate, venu à l’abri ici


Richard Cocciante

%d blogueurs aiment cette page :