Posts tagged ‘toulouse’

toulouse

Publicités

les bougres

Petite frayeur

Enfin, le temps commence à être « normal ». Séance plage et natation dans la mer bien fraîche et soleil chaud. La mer était en revanche sale : désormais j’irai me baigner au large, en mouillant le bateau à 300m de la côte. Loin de la foule et des papiers gras qu’il faut écarter avant de plonger dans l’eau.

Au moment de quitter le port, une petite frayeur vers midi en voyant les tours près du port. Alors qu’il faisait un soleil resplendissant, le ciel s’est soudainement couvert . Vraiment étrange, le climat cette année. Enfin, le soleil est revenu.

Les bougres

Samedi dernier, Toulouse et Milan ont remporté un titre européen. Le premier en rugby, le deuxième en football.  Ces deux villes ont une vieille histoire commune qui nous renvoie au Moyen-âge, aux cathares et à la première croisade.

Rien que ça.

Selon Jean Markale, le mot bougre vient des bogomiles, peuple d’Europe orientale, originaire de la Bulgarie actuelle. Les bogomiles ont migré vers l’ouest, créant deux foyers importants : l’un à Milan, l’autre à Toulouse.  Ces deux villes étaient alors les plus peuplées d’Europe occidentale.

Bougre : c’est également ainsi que l’on qualifiait les habitants d’Albi, petite ville au coeur du mouvement cathare et contre laquelle fut créée la première croisade de l’Histoire. C’est également pour lutter contre l’hérésie cathare que fut créée l’Incquisition, la  » très sainte institution ». Les cathares représentaient non seulement un danger pour le pouvoir papal, mais la puissance occitane faisait ombrage au royaume de France qui engagea une guerre victorieuse  contre elle qui lui permit d’agrandir son royaume en s’appropriant les terres du comte de Toulouse.

Un sort inverse aurait peut-être vu surgir une nouvelle nation au sud de la France, ou bien Toulouse serait-elle devenue la nouvelle capitale du royaume. On ne le saura jamais.

Mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain, l’Incquisition et sa méthode d’investigation est à l’origine du système judiciaire qui s’appuie sur le travail du juge d’instruction, avatar des enquêteurs dominicains. Heureusement, les méthodes ont changé depuis.  On peut noter que le système incquisitoire n’existe pas dans les pays anglosaxons où les dominicains n’ont pas sévi, contrairement à l’Espagne, la France et l’Italie .

D’ailleurs, si les incquisiteurs ont mis un terme à la torture, ce ne fut pas par charité chrétienne, mais parce qu’ils en réalisèrent l’inefficacité : les atrocités pratiquées étaient telles que les suppliciés avouaient n’importe quoi pour qu’elles cessent. La leçon n’a pas porté, apparemment.

Mais enfin, toulousains et milanais, ils sont champions d’Europe, les bougres !

Nouvelle séance de bain de mer à la sortie du boulot…enfin l’été 🙂

N’oubliez pas que vous pouvez annoncer ventes de bateaux ou location, ou encore  d’autres activités maritimes.

%d blogueurs aiment cette page :