Vous trouverez ici une compilation de signification des Nombres


1 le bateleur

LE MAGE, celui par qui tout se manifeste

De l’amour pour avoir, de la sagesse pour être
De la volonté pour faire, de l’inconscience pour naître
De la lumière à recevoir, du plaisir à transmettre
Du désir de savoir qu’il existe un monde à connaître

NE PAS PERDRE DE TEMPS ET AVOIR CONFIANCE

Chapeau d’éternité, symbole de l’infini – la baguette, élément feu ( vouloir) – les deniers, élément terre (se taire) – le gobelet, élément eau (savoir) – le poignard, élément air (oser) .

Numérologie
1
: Affirmation de soi, énergie, direction, création inspiration, volonté départ, naissance, impulsion, idée, projet, action, l’homme, le père, l’autorité, l’unité
Principe actif, lieu symbolique de l’être, le créateur, source et fin de toutes choses, centre cosmique et ontologique.


Alphabet hébraïque

Aleph
: lettre mère, air ; Puissance créatrice originelle. Force divine. « Je » divin créateur. Père

Arbre de vie
Sentier 12
: va de Binah à Kether ; de couleur jaune or, il représente l’intelligence et la magnificence, l’esprit femelle de la divinité. Avec la décision est prise de passer sur l’autre rive et, une fois là, le candidat à l’initiation découvre qu’il n’y a pas de fin à l’océan des voiles de Kether. Il doit alors reprendre la route de la descente de conscience et rejoindre la terre, car il n’y a qu’à partir d’elle que l’évolution est possible : c’est le creuset de l’expérience. Le bateleur est un navigateur qui retourne vers sa terre de son propre vœu mais il a atteint un niveau de conscience supérieur à celui de son premier départ. Ce sentier possède un pouvoir d’oubli, la mémoire s’étant fixée avec la Papesse, dernière et plus importante de nos archives. Il est source de gaieté, d’ardeur, il dispense à profusion sons, musique, il règne en harmonie sur l’eau et l’air, il est créateur et visionnaire.
Analogies :
le palmier ; les grands ports ; la nuit et le Nord, parce que première étape du retour à partir de la première sphère ; l’ibis, oiseau de la magie des Egyptiens. Le bateleur est un magicien, il connaît les chemins du retour et son oubli est volontaire, son instinct très sûr le guide.


Mythologie

Orphée :
Le bateleur est un magicien, un candidat à l’initiation. Il reste constamment maître de sa décision et il effectue ce périple en toute connaissance de cause. Orphée, considéré également comme un magicien, entreprend, avec ses compagnons, les Argonautes, un long voyage à la recherche de la Toison d’or, c’est-à-dire de lui-même. Son chant est célèbre dans l’Antiquité. Dans son mythe, l’eau est un élément important, tout comme la carte du Bateleur, qui possède aussi la puissance de la parole, de la voix. C’est pourquoi le mythe d’Orphée continue à vivre à travers le premier arcane du tarot.


Signification

Tous les éléments sont donnés pour parvenir à la concrétisation des projets. De nouvelles rencontres affectives sont possibles. L’initiative sur le plan professionnel donne le pouvoir de tirer parti de tout ce qui se présente. Des propositions sont faites qui entraînent un démarrage probable et rapide. Une progression satisfaisante sur le plan financier est à prévoir. Risques de maux de têtes. Curiosité et nouvelle prise de conscience. Les déplacements sont favorisés.


Tirage en croix

favorable

– Confiance, volonté, nouveau départ. Dextérité, habileté, finesse diplomatique, éloquence, initiative, spontanéité, commencement, changement, adaptation, libération

défavorable
– Manque de confiance, hésitation, angoisse. Intrigue, illusion, manipulation, préjugé, mensonge, ruse, escroquerie, agitation

la question
– Cause première, activité, situation nouvelle, naissance spirituelle, point de départ. Esprit jeune qui sait se décider
la réponse

– La volonté d’engager l’action est justifiée par une confiance raisonnée dans l’avenir.

synthèse
– Prendre le départ avec confiance

TAROT MAÇONNIQUE

La cause première

Premier septénaire : intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.
LE POTENTIEL
– les possibilités, les risques. Maçonniquement : le postulant que l’on redevient périodiquement.
La cause première
: materia prima de l’alchimiste qui porte en elle le potentiel d’or le plus pur. Il est le profane qui vient frapper à la porte du temple, espérant y trouver les éléments qui lui permettront de faire fructifier ses propres qualités potentielles.

TAROT CHINOIS

L’ APPRENTI : celui qui commence, prise de conscience, volonté d’agir, solution
Le consultant est face à ses responsabilités. Il est prêt à agir et veut s’en sortir mais il manque d’expérience pour dénouer la situation. Les éléments de la réussite sont là, à portée de sa main. A lui de bien jouer, avec calme, détachement et discernement. Le destin lui donne de nouvelles chances d’approche pour mieux comprendre la situation, ce qui lui permettra de mieux la maîtriser.
Cependant, il faut éviter toute précipitation et se donner un temps de réflexion nécessaire à la perception juste de la solution possible.
Cette lame encourage le consultant à soutenir son effort.
La situation doit être également dépassionnée pour que puisse apparaître l’idée directrice de la démarche à réaliser. Il faut bien se mettre psychologiquement à la place de l’apprenti : il veut bien faire, dispose des éléments pour cela, mais doit se méfier des maladresses dues à l’impatience et à la nouveauté des imprévus qui surgissent et qu’il s’agira de savoir maîtriser.

2.la papesse

LA NATURE, LA GRANDE PRETRESSE, PRINCIPE FEMININ UNIVERSEL

Entre minuit et midi
Frapper à la porte
Mourir à une nouvelle vie
Déchirer les peaux mortes

ECOUTER SON INTUITION

Voile du temple qui révèle l’insondable à ceux qui sont capables d’en soutenir l’éclat – la tiare en or à deux couronnes, souveraineté et pouvoir – pierres précieuses éclairent les ténèbres pour parvenir à la perfection – le livre ( univers) : fermé, il conserve et cache sa matière, ouvert il offre ses secrets.

Numérologie

2 : relation à autrui, équilibre, association, union, réceptivité, féminité gestation féconde, association, union, appuis, incertitudes, opposition, rupture, la femme, la mère, la sensibilité, la dualité
symbole d’opposition, de conflit, il indique l’équilibre réalisé ou des menaces latentes.

Alphabet hébraïque
Beth
: bouche de l’Homme, son habitation, son intérieur. « Toi » créé qui reçoit le « Je » créateur.

Arbre de vie
Sentier 13
: va de Tipheret à Kether ; de couleur bleu pâle, il représente l’intelligence de l’unité. Il diffuse, puis concentre l’inspiration dans tous les domaines de la nature. Des pages du grand livre ouvert de la Papesse coulent les plus hautes sources de l’enseignement occulte. Ce sentier est celui de l’illumination, le début du chemin correspondant à la dernière traversée du désert, l’oasis étant au bout, avec le croisement des 12e et 11e sentiers. Toute méditation est entendue, elle est sous la protection de la mère divine. Comme tout correspond maintenant à la préparation du corps à la lumière, l’apprentissage de la solitude et la purification deviennent nécessaires. Il ne faut pas refuser l’influence de la terre mère, se couper du quotidien, oublier les autres. La loi de ce sentier est : « Que l’illumination soit ».
Analogies
: l’amandier, pour l’illumination de sa floraison ; la pierre de lune ; le cristal ; le camphre, stimulant du cœur, mais aussi sédatif ; le chien, qui selon les anciens guide l’esprit rêveur vers les voies de l’inconscient.

Mythologie
Gaïa-Cybèle
: La Papesse correspond à la mère nature, à la fécondation, à la terre supérieure. C’est la mémoire du monde, sorte de bibliothèque nationale aux dimensions cosmiques. Mais elle se révèle aussi castratrice car elle canalise tout le savoir intuitif en le livrant à la méditation, à la concentration. Tout comme Gaïa, mère de tout l’univers mais castratrice d’Ouranos. C’est pourquoi le mythe de cette déesse continue à vivre dans cet arcane. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, s’efforce de canaliser les forces intuitives par sa volonté et sa concentration. Il cherche aussi à maîtriser toute la mémoire du monde.

Signification
La Papesse ouvre la voie de la méditation, de la sagesse et de la foi. La domination intérieure et la patience lui permettent de résoudre les problèmes. Discrétion et concentration aident dans la recherche de la sagesse profonde. Elle est l’indice d’une vie affective secrète ou cachée. Un manque de communication retarde l’évolution sentimentale. De nouvelles structures professionnelles sont à prévoir car ce domaine semble passer par l’attente et la gestation. La prudence permet l’équilibre des finances, accroissement possible grâce à une excellente gestion. La grande richesse intérieure offre des possibilités de méditation. Etre prudent en ce qui concerne les problèmes circulatoires du système génito-urinaire. Grossesses ou naissances confirmées ou annoncées.

tirage en croix

favorable
– Silence, vie intérieure, intuition. Réserve, discrétion, méditation, réflexion profonde, foi, attention confiante, patience, choses cachées favorables, sûreté de jugement, inspiration, réceptivité.

défavorable
– Incompréhension par superficialité, le voile s’épaissit. Dissimulation, aide escomptée à tort, inaction, paresse, rancune, dispositions hostiles ou indifférentes, intuition déréglée, jugement faux.

la question
– Intuition, maturation silencieuse, sagesse. Etre qui sait se taire, se concentrer, méditer, réfléchir, écouter.

la réponse
– des choses favorables se préparent, il faut faire confiance à son intuition.

synthèse
– se mettre à l’écoute de soi et du cosmos.

TAROT MAÇONNIQUE

La dualité, le un et son reflet

Premier septénaire : intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.

LES RETOURS A SOI , par intériorisation, le secret, les passages. Maçonniquement : le cabinet de réflexion

Cet arcane pose la question de l’être et de son devenir. Située entre deux colonnes, elle est la gardienne de l’entrée du temple, de la frontière entre conscient et subconscient. La lumière à besoin des ténèbres, le ciseau ne peut agir sans maillet : principe de dualité. Avant d’entrer au Temple, il faut faire le point sur soi-même, c’est le rôle du cabinet de réflexion qui invite aux interrogations face à l’image que l’on perçoit de soi. Tel le serpent Naga qui jaillit de la terre et trace un arc multicolore dans le ciel, unissant visible et invisible ; c’est la voie de l’intuition.

TAROT CHINOIS

LA PORTEUSE D’EAU : celle qui possède la connaissance intérieure. Réflexion nécessaire, bilan intérieur obligatoire, savoir attendre.
Par cette lame, le consultant est confronté à lui-même. Il doit réaliser une prise conscience profonde face à la situation dans laquelle il se trouve. La solution n’est pas extérieure, elle n’est pas dans l’apparence des évènements.

La racine du dénouement se trouve dans une approche plus subtile de la réalité, dans l’intuition, dans une réaction instinctive qui peut être totalement en contradiction avec la logique classique. La clé de cette lame se trouve en soi-même. Il faut faire confiance aux forces de la vie. Même si la situation semble insurmontable, l’espoir est là, tangible. Il peut être totalement inattendu dans sa manifestation. Il s’agit de bien analyser les éléments de la situation, de laisser le temps faire son travail. Il ne faut rien précipiter et surtout avoir une confiance absolue en l’Energie Universelle, lui demander son appui.

3. l’impératrice

LA VIE, FORCE FECONDE, principe de connaisance

Le rideau se lève

J’entre dans la danse

La fin du monde des rêves

C’est le début de la clairvoyance

DE L’INTUITION VERS LA REALISATION

Ailes ( air, intellect)- tunique rouge (activité intérieure) – manteau bleu (réceptivité) – le 3 règne partout – sceptre ( l’idéal s’impose) – blason ( âme, spiritualité)

Numérologie
3
: Expression et communication, vie sociale, originalité et variété, vivacité et spontanéité création, élaboration, communication, ouverture, éclaircissement, étude, les écrits, le verbe, l’enfant ou l’adolescent le frère, la sœur, les artistes, la trinité

Alphabet hébraïque

Gimel : la gorge de l’Homme, tout objet creux et profond. Mouvement, dynamisme.

Arbre de vie
Sentier 14
: va de Binah à Chocmah ; de couleur bleu clair, il représente toutes les possibilités créatrices de l’intelligence, les plus hautes sources du savoir, la lumière. Troisième et dernier sentier horizontal d’équilibre, il résout de façon subconsciente, mais qui devient très rapidement cérébrale, tous les problèmes laissés sans réponse, en particulier ceux du 27e sentier (Maison Dieu) et du 19e sentier (la Force). Ce sentier, guérisseur de l’esprit, balaye les scories. L’Impératrice fait couple avec l’ Empereur, tout comme la Papesse avec le Pape. Leurs chiffres ajoutés, (3+4 et 2+5), le chiffre vierge, insécable, de l’intelligence et de la pureté parfaite. Si la Papesse et le Pape sont séparés par le couple Empereur-Impératrice, c’est que la révélation abondante et instinctive du premier couple doit passer par les raisonnements d’un intellect parfait pour retrouver ensuite l’instinct et l’ordre du Pape.

Analogies : le gingembre, plante dont la racine est aphrodisiaque, mais qui, fumée, calme l’hystérie et les spasmes nerveux ; le cygne, animal hermaphrodite pour les grecs, qui réunit en lui les deux polarités et symbolise pour l’Occident la pureté ; la turquoise, pierre de l’action et du feu contenu en celle-ci pour l’Asie ; les lieux d’études ; la myrte

Mythologie

L’Impératrice, autre aspect de la Grande Mère, apporte l’intelligence parfaite à la nature, elle donne une grande lucidité, mais possède une certaine froideur, de la dureté. Ishtar, elle aussi autre facette de la Grande Mère, ne créé pas le monde, elle en essaie le pouvoir. Déesse orientale, babylonienne de la fertilité et des combats, guerrière farouche, elle fut chantée vers 2500 avant notre ère dans « la Descente aux enfers d’Ishtar ». Double, imprévisible, parfois plus femme que déesse, froide également, cérébrale dans son côté guerrier, elle règne sous les deux aspects de vierge au combat et de courtisane sacrée et féconde. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, rencontre l’imagination créatrice de toutes les forces féminines qu’il porte en lui.

Signification
L’Impératrice apporte des solutions efficaces aux problèmes de tous ordres. Ses idées riches et fécondes aident à leur progression et à leur réussite recherchées. La lucidité et le discernement permettent l’action et la création. L’impératrice annonce l’élévation, l’intelligence, l’efficacité, l’intuition, la fertilité. Elle est l’indice de bonheur et de joie sentimentaux. Les rencontres et les contacts sont harmonieux et agréables. Un succès et une élévation professionnels sont à prévoir. Les connaissances intellectuelles, la vivacité d’esprit favorisent les activités de communication. Bien que le domaine financier soit protégé il y a une incitation à la dépense liée au désir de plaire à l’entourage. Il ne faut pas abuser de ses forces : le surmenage et la fatigue nerveuse se laissent entrevoir. Cette lame médiatrice annonce les nouvelles, les écrits, les déplacements.

tirage en croix
favorable

Conscience claire, énergie cosmique. Compréhension, intelligence, instruction, charme, distinction, politesse, projets bénéfiques, domination par l’esprit, abondance,richesse

défavorable
Insuffisance de maturité, incompréhension. Affection, vanité, prétention, dédain, prodigalité, sensibilité à la flatterie, manque de raffinement, explosion des forces souterraines, perte de contrôle, erreur, inefficacité intellectuelle.

la question
Intelligence créatrice, lucidité, discernement, honnêteté intellectuelle. Etre qui créé et qui s’impose par sa lucidité.
la réponse

la question est clairement et intelligemment analysée. L’intuition a conduit à une prise de conscience

synthèse
Concevoir : de l’intuition à la conscience


TAROT MAÇONNIQUE

L’entendement
Premier septénaire
: intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.
LES PRISES DE CONSCIENCE
– les constats, les révélateurs. Maçonniquement
Les symboles suscitent l’intuition, ils parlent à l’imaginaire, mais la raison doit être le guide qui conduit à travers ces arcanes afin de ne pas perdre la voie. Socrate recommandait la connaissance de soi, d’autres parlent de la nécessité de structurer les expériences et d’organiser les pensées .Un raisonnement clair, un parfait contrôle des émotions, permettent d’acquérir les garde-fous nécessaires pour avancer impunément dans ce monde difficile des expériences psychiques.
Cette lame est construite sur une combinaison de triangles et une trinité de symboles qui allient les principes actifs et passifs ainsi que leur catalyseur. Alchimiquement il s’agit du Soufre, du Mercure, et du Sel. Maçonniquement ce sont les trois « Lumières » découvertes par le nouvel apprenti : Equerre, Compas, Livre de la Tradition
: le travail d’intégration et d’apprentissage.

TAROT CHINOIS

LA DEESSE DU RIZ : la féminité active. Suivre son intuition, nuancer davantage les décisions, protection occulte.
Par cette lame, le consultant peut compter sur l’ appui énergétique de la déesse du riz. La vie ne s’arrête jamais. Tout évolue, tout progresse, tout recommence sans cesse. Un changement de la situation présente s’amorce. La solution apparaîtra sous la lumière de l’intuition subtile. Avec cette lame, vouloir la solution c’est presque la créer ! La déesse du riz, semblable à la mère cosmique, veille à l’évolution de ses créations dont l’être est un instrument réalisateur. Par cette lame, le consultant peut aussi être assuré d’une grande protection occulte. La déesse du riz favorise tous les projets touchant l’épanouissement, à la fécondité, à l’harmonie. Un enfant ou un imprévu heureux est annoncé.
Par son énergie, cette lame apporte au consultant la compréhension, la connaissance intuitive et l’influence positive. Le résultat est en voie de réalisation.

4. l’empereur

L’EQUILIBRE, rythme harmonique du monde, équilibre cosmique

Quadrature du cercle, feu de l’Athanor

Du monde assis en dehors

Autorité, maîtrise et soutien

Celui sans lequel nous ne pouvons rien

Concrétiser avec maîtrise, exercer le pouvoir de l’analyse transmis par l’Impératrice

Sceptre en or ( réceptivité cosmique, virilité, puissance, autorité)- le quatre renferme toute la création- couvre-nuque (protection)- vêtement rouge ( feu stimulant, animateur et vivifiant)- aigle ( l’âme captive doit reconquérir sa liberté)- collier tressé ( ordre rigoureux, enchaînement méthodique)

Numérologie
4
: Construction et stabilité, efforts, persévérance, travail et organisation structure, concrétisation, construction, organisation, organisation, ordre restriction, limitation la personne âgée, le père, les institutions, les usines, la société, la matérialité

Alphabet hébraïque
Daleth
: source de toute existence physique, de la forme des corps, et de tous les aspects de la matière. Matière, résistance, mort, matrice, épreuve.

Arbre de vie
Sentier 15
: va de Tipheret à Chocmah ; de couleur rouge franc, il représente la chaleur du monde, l’action, la conscience collective. Ici naissent les causes profondes de l’évolution des peuples. Ce sentier est appelé le gardien de la porte du nord, sorte de protection contre le Nord correspondant dans l’esprit des anciens aux forces de l’ignorance et du chaos primitif. Il faut méditer ici sur la naissance de la hiérarchie naturelle, reconnaître et savoir séparer l’autorité de l’ oppression. Ceux qui souffrent des déviations du pouvoir doivent travailler sur ce sentier, car il n’existe pas de vrai pouvoir, à part celui réalisé sur soi-même. Voie d’enseignements, il diffuse la force de l’action créatrice en liaison avec les communautés ou les groupes. A partir de cet endroit, la réflexion devient plus spirituelle que matérielle.

Analogies : le signe du Bélier, la tête, la nuque ; les pierres rouges, le pin, la bergamote.

Mythologie
Zeus
: Cette carte demande raison et contrôle de soi-même. Il faut lutter pour arracher et conserver le pouvoir, garder l’ordre dans ses pensées face au chaos qui monte de l’inconscient. Zeus est obligé d’exiler son père et de combattre les forces venues de la terre et des enfers, symbolisées par Typhon le serpent, pour régner. C’est pourquoi le mythe de Zeus continue à vivre dans cet arcane. Le bateleur, en arrivant à cette carte, commence à apprendre à raisonner et à ordonner ses pensées.

Signification
L’Empereur concrétise la réalisation en passant par l’action de l’Impératrice. L’autorité et la volonté conduisent à la concrétisation des projets. L’Empereur annonce la réalisation, la stabilité, l’énergie, la compétence, la domination. Il est l’indice de liens sentimentaux solides et stables. Un bon équilibre est maintenu dans le foyer. Les fonctions de pouvoir et de commandement sont fortement marquées. Les réalisations et avancements sont certains grâce à une maîtrise et à une force de caractère sans faille. Des transactions positives stabilisent toutes les spéculations en les faisant fructifier. Les situations financières sont affermies et rassurantes Menaces de tension artérielle et risque d’embonpoint. La matérialité du quatre n’incitent pas à une ouverture d’esprit. Cette lame est un soutien dans les carrières politiques, militaires, diplomatiques.

tirage en croix
favorable

Volonté, énergie persévérante. Rigueur, certitude, stabilité, réalisation, protection puissante, exécution de ce qui est résolu, principe animateur. défavorable
Mauvaise volonté, opposition tenace. Entêtement, parti pris, hostilité, adversaire opiniâtre, entreprise contrariée, opposition du pouvoir, gros risques d’échec, tyrannie, autocratie, instabilité, absence de volonté, fragilité la question

Force de caractère, autorité intelligente, puissance, fécondité. Etre ce qui sait ce qu’il veut et qui est capable de s’imposer.

la réponse
la situation est bien maîtrisée, la réalisation est bien engagée. « On ne détrône pas l’Empereur ».

synthèse
Concrétiser avec maîtrise.

TAROT MAÇONNIQUE

L’Athanor

Premier septénaire : intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.
LES AFFIRMATIONS
: les assises, les sources de l’énergie.
Maçonniquement
: le travail d’intégration et d’apprentissageLe monde intérieur s’édifie sur une base solide symbolisée par le carré qui est la marque terrestre du lieu de l’Homme, la trace de la maison, au propre comme au figuré. De cette base intérieure, la relation avec le cosmos se fera dans une harmonie naturelle. Par analogie, il représente le Franc-maçon dans la loge, tout autant que l’Homme dans son temple intérieur. Le temple est un creuset dans lequel s’inscrit la Pierre. Cette carte exprime le contrôle de soi, c’est la réponse active à la lame précédente.


TAROT CHINOIS
L’EMPEREUR
: le pouvoir dans la nature visible. Volonté inflexible, conflits possibles, travailler la diplomatie.Volonté, action et réalisation, tels sont les conseils donnés par cette lame. La lutte peut être entreprise efficace car toute l’énergie de soutien est là pour permettre le résultat positif. Avant toute action, il y alieu, cependant, d’établir une stratégie intelligente. Il ne faut pas se lancer sur un coupe de tête belliqueux, même si l’on perçoit que le rapport de force est en faveur du consultant. En effet, si cette lame est puissante par son énergie, ne pas oublier que sa fragilité est l’orgueil, lequel fausse toujours l’appréciation des éléments de la situation. Courage, confiance ! La victoire est proche mais il faut rester à l’écoute de soi-même et garder une attitude digne, lucide et noble. L’énergie positive exprimée par cette lame conduit à la bataille où brille déjà la victoire… à condition de maîtriser l’ego.

5.Le pape

LA NECESSITE, LE HIEROPHANTE, début de l’œuvre, incarnation de la sagesse transmise, de la marche de l’Homme

J’ai envie d’amour et de sagesse
J’ai besoin de sincérité et de tendresse
De cela seront pleins mes bagages
A l’heure du grand voyage

S’engager avec confiance, savoir écouter et transmettre la Parole

Les montants du trône ( rigueur, recherche, miséricorde, adhésion) – barbe blanche (passions apaisées, lucidité)- doigts qui bénissent (index : maîtrise, majeur : méditation, pouce : volonté) ! fidèle habillé en rouge (acceptation intelligente)- cinq chiffre de l’Homme- tiare à trois couronnes ( liturgie, loi divine, croyance universelle)- croix à trois traverses ( esprit, âme, corps)- vêtement bleu ( idéalité) – et pourpre (spiritualité)- fidèle habillé en jaune (soumission, acceptation passive)

Numérologie
5
: Mobilité et énergie du changement, voyage, indépendance, transformation, expansion, épanouissement, développement, échanges, voyages, changements, instabilité, risques, impulsivité, les personnes jeunes, les lieux de détentes les loisirs, la mutabilité. Les 5 sens.

Alphabet hébraïque
He
: l’haleine de l’homme, le souffle, l’air, l’esprit, l’âme. Souffle de l’existence, germe de vie.

Arbre de vie
Sentier 16
: va de Chesed à Chocmah ; de couleur orangé, il représente l’intelligence triomphante de l’harmonie, la spiritualité parfaite étendant une ligne de communication vers la manifestation. Force dynamique, il prend sa source dans le père pour aller vers le fécondateur, et cette puissance passe par les voies de la terre. Sentier de force physique et d’endurance, il apporte une aide qui se matérialise dans le corps. Il régit aussi la fin des civilisations et il ne faut pas craindre de lui demander et de lui redemander son savoir. Il permet la recherche du plus grand équilibre possible avec la nature.
Analogies : le signe du Taureau, le mois de mai, le savoir conscient du grand passé humain ; la floraison, symboliquement l’illumination. Les rites correspondant à la porte de ce sentier sont les rites anciens du mois de mai.

Mythologie
La tradition donne au Pape l’analogie avec le signe du Taureau, celui paisible et fécondant du mois de mai, l’animal en majesté. Ce temps pour les anciens voyait l’éclatement de la fertilité céleste qui, à travers le taureau, passait dans la matière. L’animal sacré reliait la nature triomphante à l’homme et lui apprenait les alliés naturels. Au Moyen-Age, celui qui reliait, le médiateur, c’était le Pape. Cette carte prit donc son nom. Mais le taureau règne toujours sur elle. C’est pourquoi les rites de son mois, le mai, continuent à vivre dans cet arcane. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va incorporer toutes les potentialités et les richesses des quatre arcanes précédents, pour les rendre matériellement utilisables en se servant de la nature pour progresser dans son voyage.

Signification

Le Pape indique avant tout une grande protection. Conciliation, harmonie, respectabilité sont ressenties. Début de l’œuvre, incarnation de la sagesse transmise. La bienveillance et la générosité accordent une protection psychique et spirituelle. Bons conseils, bonté, indulgence, sagesse. Il est l’indice d’entente et d’indulgence. Les relations sentimentales sont empreintes de calme et de paix. Sont favorisées les professions libérales (notaire, avocat, médecin). Peu adaptée au plan matériel, cette lame est l’image de la générosité. Un retour à la santé est annoncé, la guérison est proche. Le fluide positif de cet arcane est suffisamment puissant pour neutraliser les aspects négatifs d’un jeu .

tirage en croix
favorable

La parole, le verbe, autorité morale, protection, sacerdoce social, convenances, respectabilité, enseignement, conseils avisés, bienveillance pardon, indulgence, foi éclairée, objectivité, générosité.

défavorable
Paroles malveillantes et destructrices, divergences ; conseils irréalistes, étroitesse d’esprit, dogmatisme, emphase, idées périmées, sectarisme, manque de conviction. la question

Devoir, conscience, protection, médiation ; Etre qui est capable de conseiller les autres et de les encourager avec autorité et bienveillance.

la réponse

la conciliation des opposantes permet la marche vers l’avenir. La protection est puissante.

synthèse

Concilier les contradictions.

TAROT MAÇONNIQUE

Le pouvoir de faire, sacralisation de l’outil.
Premier septénaire : intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.
HARMONISER
: se situer soi, se connaître et s’accorder avec les moyens. Maçonniquement : le compagnon (sacralisation des outils)
Le Pape est l’intermédiaire entre le ciel et la terre ; sa triple couronne symbolise l’association des trois règnes : matériel, sensible, et spirituel. Cette conscience de l’harmonie est celle que donne la connaissance des Arts et des sciences découverts par le nouveau compagnon dans cette cinquième étape. Le chef spirituel bénit et sacralise les outils, c’est-à-dire les moyens de l’action, moyens hérités de la Tradition.

TAROT CHINOIS

LA PAGODE ILLUMINEE : le lieu, gardien des initiations ; faire confiance au destin, écouter la voix de la conscience, la solution est en soi-même.
Face à cette lame, le consultant doit développer une plus grande confiance dans les évènements. Son intuition lui rappelle qu’il manque des éléments dans son approche de la situation. Il faut repenser les données du problème, mieux analyser le pour et le contre avant d’agir. Le consultant doit s’appuyer sur une intuition affinée et une bonne psychologie du comportement. La diplomatie, l’harmonie et la non-violence sont les armes à employer.
Il est trop tôt pour conclure et il faut, parfois, s’effacer pour laisser agir un allié mieux placé. Même si l’on n’a pas l’honneur de la réussite, cette humilité imposée par les circonstances peut amener un bon résultat. Il s’agit surtout d’écouter ce que vous conseille la voie intérieure. Cette lame encourage la recherche spirituelle, seule solution permettant de faire face à une grande épreuve.
Sénèque disait : « le destin conduit celui qui accepte, celui qui refuse il le traîne ».

6.l’amoureux

LE DESIR, choix entre négatif et positif

C’est à moi de décider

Quelle sera ma destinée

Et ne pour ne faire d’erreur

J’écouterai mon cœur

Ecouter son coeur

Cupidon avec des ailes bleues et un arc ( énergie accumulée en attente de notre volonté) – femme vêtue de bleu ( satisfactions morales, sagesse, connaissances)- Flèche ( pénétration, ouverture, connaissance) – femme vêtue de rouge ( énergie, courage, plaisirs immédiats)

Numérologie

6 : 2 X3 sixième sens, sceau de Salomon, et le Verbe s’est fait Chair. Harmonie, esthétisme, amour, sens du service, choix, libre-arbitre, famille, racines stabilisation, responsabilités, adaptation, mise à valeur, choix à faire, aspects contractuels, accord, union, désaccord, rupture, la gestion humaine, la famille, le système social ou syndical , la maison, l’harmonie entre esprit et matière

Alphabet hébraïque

Vav : l’œil de l’Homme symbole de lumière, l’oreille de l’Homme symbole de son, de l’air, du vent. Union, Fécondation, symbole de l’Homme ( créé le 6e jour)

Arbre de vie

.Sentier 17 : va de Tipheret à Binah ; de couleur mauve, il représente l’intelligence qui rend apte à comprendre les archétypes de Binah. Il symbolise l’accès au triangle supérieur et à la haute connaissance ; c’est pourquoi il est appelé les deux routes : on peut choisir d’en rester là et de travailler sur cette voie intelligente et chaleureuse en réunissant ces deux qualités et en réalisant les promesses des sentiers précédents, ou de continuer, et alors il n’ aura pas de retour possible. Il faudra poursuivre sa route, en assumant la dualité cœur-intellect qui, en principe doit se résoudre sur le prochain sentier horizontal, celui de l’ impératrice. Pour être éclairé sur le choix, il faut faire appel à toutes les forces que donne l’amour.

Analogies : le signe des Gémeaux ; l’arbre greffé, allusion à l’union des deux qualités fécondes ; la pie symbole d’éloquence ; le Nord-Est, car le candidat part toujours du Nord pour aboutir à l’ Est. Les fleurs violettes en accord avec le mythe d’Adonis et d’Attis, les dieux sacrifiés ; la lavande, l’exacte couleur du sentier.

Mythologie

Adonis-Tammouz : L´Amoureux symbolise la connaissance par l’amour, mais il doit trancher, diviser son être, mourir à une partie de lui-même pour se réaliser. Tout comme Adonis-Tammouz qui renonce à sa jeunesse et aux plaisirs, s’arrache à l’unité, choisit la descente aux abîmes pour pouvoir effectuer le cycle du grand retour. C’est pourquoi le mythe d’Adonis continue à vivre dans cet arcane du tarot.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va vivre un choix déchirant, une passion. Il doit pour continuer sa route, trancher, comme l’ Amoureux et Adonis.


Signification

L’Amoureux nous met en face d’une épreuve. Il indique toujours un choix, mais le libre arbitre reste le choix de chacun. L’hésitation et l’incertitude freinent les élans et les décisions à prendre. Il est l’indice d’une crise sentimentale. Une double proposition peut mettre dans l’embarras. La pleine liberté n’est pas obtenue dans l’activité. L’inconstance met dans une position de faiblesse et rend tributaire de la hiérarchie. L’équilibre matériel est difficile à maintenir. Des tourments sont à prévoir et des sacrifices sont demandés. Un état anémique ou des troubles circulatoires sont à craindre. Les lames environnantes permettent de faire connaître les issues qui interviennent.

tirage en croix
favorable

Amour des autres, réflexion. Amis sûrs, choix, vœux, aspirations, désir, examen, délibération, responsabilité, affection, sympathie, beauté, perfection

défavorable
Erreur d’appréciation, irrésolution. Amis peu sûrs, épreuve à subir, doute, hésitation, calomnie, tentation, inconduite, faiblesse, antipathie, séparation sentimentale.

la question
Amour, amitié, libre choix ; Etre qui est agréable, sympathique et sociable

la réponse
la décision peut être prise après avoir bien pesé le pour et le contre. Des aides amicales interviendront

synthèse

Choisir à la lumière de l’amour

TAROT MAÇONNIQUE

L’orientation

Premier septénaire : intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.

Les choix : (forcé ou délibérés)- les efforts qui impliquent des changements de conscience. Maçonniquement : le travail du compagnon

Pour aller à la conquête de son unité, l’individu est amené à faire un choix : sortant de l’école du centaure Chiron, il se trouve à la croisée des deux triangles qui forment le sceau de Salomon. A la jonction du jour et de la nuit, le personnage est au centre de deux attirances :d’un côté la passivité, la vie affective et de l’autre la rigueur de l’ascèse nécessaire à la recherche de la lumière. C’est le choix entre la voix de l’intuition (mystique) et celle de l’étude (gnostique). Le niveau, outil du maçon opératif, permet le contrôle de l’équilibre nécessaire à ce stade du travail du compagnon.

TAROT CHINOIS

LE LABYRINTHE : savoir discerner la voie juste . Se méfier de l’apparence, la solution facile n’est pas la bonne, observation, silence, sincérité pour s’en sortir.Une décision est à prendre et cette lame montre l’épreuve qui s’annonce. Ne pas heurter l’obstacle de front. En revanche, essayer d’harmoniser les conflits par la compréhension juste, c’est-à-dire libre de toute forme de passion exagérée. Ne pas craindre les difficultés. Ne pas céder de terrain par négligence, laisser-aller ou inconscience car les conséquences seraient dures pour le consultant. Au contraire, patiemment et avec application, analyser les éléments en profondeur et l’on s’apercevra souvent que le détail donne la clef.

Ne jamais oublier que lorsque le destin ferme une porte, il ouvre ailleurs une fenêtre !

7. le chariot

LA VICTOIRE, 3 + 4 = matière maîtrisée par l’intelligence

Je suis si fort en moi
Je me mets au service
Je suis si sûr de moi
Je ne crains aucun vice

AGIR ET AVANCER AVEC ASSURANCE

4 montants rouges et bleus ( ardeur vitale, mouvement) – baguette de commandement ( sagesse, virilité, puissance,) – diadème d’or ( pour éclairer le chemin, pour vaincre) – chariot cubique ( réalisation corporelle, monde à conquérir)

Numérologie
2+5 =7
: sentier de la sagesse et de la connaissance, chiffre des dieux. Réflexion, analyse, bilan, étude, valeurs humaines, vie intérieure, sens critique, vérité perfectionnement , bilan, réflexion, étude, opportunités nouvelles, ralentissement, blocage, aléas, les intellectuels, les médecins, les scientifiques, l’université, le laboratoire, le cabinet, la spiritualité

Alphabet hébraïque
Zaïn
: arme ou flèche, tout ce qui tend vers un but, tout ce qui est lointain. Effacement, mort, rien qui impliquent. Retour, renaissance, tout.

Arbre de vie

.Sentier 18 : va de Geburah à Binah ; de couleur ambrée, il représente l’intelligence qui permet de comprendre le sens caché d’un arcane, la nature rénovée par le jeu de l’intelligence et fécondée par les eaux de la purification. Ce sentier, sur le pilier de la rigueur, joint la sphère de l’activité spirituelle dans la manifestation et celle des archétypes. L’homme peut méditer ici sur le côté féminin qui lui manque ou, s’il estime déjà le connaître, sur les forces les plus hautes de sa responsabilité. La femme peut méditer sur sa complémentarité masculine, sur un plan autre que physique. Ce sentier correspond à la révélation et peut être brutal s’il n’y a pas de recherche d’équilibre. La tradition lui attribue la mémoire des incarnations passées.
Analogies
: le signe du cancer ; le feu spirituel et l’eau fécondante ; tout ce qui est en rapport avec la mémoire du passé ; le benjoin, essence employée pour dégager les voies respiratoires et soigner les affections cutanées ; la rose, symbole de la révélation en Occident ; l’étoile polaire, dont la contemplation guérissait les maux d’yeux, pour les anciens.

Mythologie
Dionysos
: le chariot symbolise la recherche d’équilibre entre les forces du jour et de la nuit, l’action de la volonté sur la matière qui ne trouve sa solution que dans l’amour. Dionysos, le dieu deux fois né, règne sur les abîmes de la folie et la furie de l’ivresse sacrée, mais révèle également les autres à eux-mêmes. Il n’enlève son masque que lorsqu’il dort près d’Ariane. C’est pourquoi Dionysos continue à vivre dans cet arcane. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va devoir lutter pour trouver l’équilibre, le garder et le maîtriser car il rencontre pour la première fois les abîmes.

Signification

Le Chariot conduit sur le chemin de la construction active et les buts souhaités sont facilement atteints. La fougue et l’énergie mènent au succès et à la victoire. Le Chariot annonce le triomphe, la lutte, la force, la puissance. Il est le signe d’une rencontre possible au cours d’un voyage ou d’un déplacement. Les émotions intérieures sont maîtrisées et les relations affectives sont heureuses. L’avancement professionnel, les actions de toutes sortes sont favorisées. L’assurance d’un succès financier est confirmé. D’heureuses possibilités de gains s’annoncent. Un excellente vitalité donne la victoire sur les petits malaises. Une grande liberté d’action ouvre la voie de l’harmonie. Les voyages, les études et tous les projets sont favorisés.

TIRAGE EN CROIX

favorable
Confiance réfléchie, aptitudes, succès, victoire, talent, diplomatie, direction compétente, progrès, mobilité, puissance bien dirigée, volonté de réussir, domination de soi-même, voyage.

défavorable
crainte d’avancer, ambitions injustifiées erreur d’orientation, manque de compétence, défaite, échec, enlisement, chariot embourbé
la question

Maîtrise, Marche en avant, liberté d’action , Etre qui a confiance en ses possibilités, qui sait où il va et ce qu’il veut, et qui conduit son attelage en conséquence
la réponse

la voie est libre, il faut aller de l’avant avec confiance ; la volonté triomphera des obstacles. « le chiffre des dieux »
synthèse

Agir dans la voie choisie

TAROT MAÇONNIQUE

LA MAITRISE : l’armure des connaissances acquises est la protection du triomphateur
Premier septénaire
: intériorisation : les constats, les prises de conscience de la situation présente et des moyens d’évolution.
Les paliers et les tremplins- les situations atteintes et momentanément maîtrisées. Maçonniquement : la maîtrise
Le personnage étant assuré de son choix, possède maintenant un certain degré de maîtrise de lui-même et de la situation acquise. L’illustration est basée sur l’association 4+3 signifiant l’assise donnée à la pensée créatrice laquelle devient maintenant effective et réalisatrice. Comme au septième jour nous sommes à la fin d’un cycle. Nous sommes à l’aube d’un nouveau départ, vers la « Jérusalem céleste »

TAROT CHINOIS

LA VICTOIRE : efficacité, résultat positif certain, énergie créatrice

Par cette lame, le consultant est assuré du succès. L’appui énergétique de cet arcane est important et accélère la perception des processus, même les plus complexes à comprendre. La victoire n’est pas le fruit du hasard. Les moyens employés pour y parvenir doivent être à la hauteur du but recherché. Ne rien négliger pour ce la et ne pas sous-estimer l’adversaire, qui saura offrir toutes les formes de pièges dont il dispose.
Même si on l’impression de perdre pied, garder l’espoir car l’heure de la victoire va sonner de toute façon : elle est marquée au cadran du destin.

8.la justice

L’AJUSTEMENT, sagesse essentielle de Râ

Je ne dois plus me plaindre

Je n’ai plus à avoir honte, ni mal, ni peur

Je n’ai plus rien à craindre

Voilà, j’ouvre mon cœur

Assumer les conséquences de ses actes afin d’être en harmonie avec soi-même et son entourage

Colonne de la rigueur ( solstice d’hiver) – glaive ( fatalité, rétablissement de l’équilibre rompu)- équilibre, chiffre de Thot – mortier judiciaire ( justice implacable guidée par la raison) – collier ( coordination, enchaînement des indices en un tout compréhensible et exact)- colonne de la miséricorde ( solstice d’été) – balance ( instrument réparateur des fautes commises, équilibre, pesée des âmes)

Numérologie

Le 1 qui se transforme en 2, le 2 en 4, le 4 en 8 et le 1 qui s’ensuit, le 1 après tout cela. Accomplissement concret, sens de la justice, puissance et détermination, compétition, ambition, pouvoir, finances, abondance accomplissement concret, réalisation, affirmation de pouvoir, résultats mais aussi lutte, adversité, échec, perte, les financiers, les politiques, les chefs d’entreprise, les commerçants, les banques, organismes publics, les tribunaux, les hôpitaux, le pouvoir de l’homme

Alphabet hébraïque
Heth
: champ de l’Homme, résurrection, barrière, ouverture, retour, renaissance
Arbre de vie

.Sentier 22 :
va de Geburah à Tipheret ; de couleur bleu-vert, il représente l’intelligence fidèle. Ses forces augmentent autant de fois qu’on y puise. Sentier de relation de cause à effet, dit de Karma, il permet de retrouver la cause en partant de l’effet, de remonter le cours du temps en esprit. Il permet aussi de modifier la cause, c’est-à-dire d’arriver à une connaissance plus profonde de la volonté. Il ne faut pas rompre l’équilibre instable qui fait la richesse et la variété de la vie, voilà l’enseignement de ce sentier. Le dernier gardien individuel du seuil situé ici symbolise notre justice intérieure.
Analogies
: le signe de la Balance ; toutes les résines odoriférantes, signe d’incorruptibilité ; l’éléphant, qui dans les pays d’Extrême-Orient et en Afrique, symbolise la sagesse, la domination de la matière, apporte la pureté et permet d’acquérir la connaissance.

Mythologie
THEMIS
: huitième née des douze Titans, l’association Justice-Thémis n’est plus à faire. Thémis est pure, incorruptible, impartiale, mais inflexible comme notre justice intérieure, symbole de cet arcane du tarot. C’est pourquoi le mythe de Thémis continue à vivre dans cette lame. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va affronter sa justice intérieure, la loi de cause à effet, le Karma.

Signification

La justice stricte et sévère apporte la stabilité à ceux qui la recherchent. L’épée prête à s’abattre va trancher et permettre la libération. La rigueur et la logique permettent un jugement strict et efficace. Elle est l’indice d’un bon jugement vis-à-vis de ses relations sentimentales. La droiture et l’honnêteté apportent un bon équilibre dans les contacts affectifs. Les professions ayant un lien avec le droit ou l’administration sont facilitées. Dans les autres activités, la pondération et la discipline sont favorisées. Une grande prudence permet la stabilité dans les finances. Les bronches sont fragiles et des difficultés respiratoires sont à craindre. La justice divine guidée par la raison peut s’ouvrir à l’harmonie cosmique. Tous les faits de justice ou touchant la loi sont représentés : le mariage, le divorce, les contrats, les procès, les héritages.

tirage en croix

favorable
Equilibre intérieur, sûreté de jugement : équilibre physique, psychique ou financier, stabilité, normalité, légalité, justice, discipline, logique, adaptation, opinions modérés, sens pratique, raison, administration, obéissance, honnêteté

défavorable
Hésitation, mauvaise foi : déséquilibre physique, psychique ou financier, instabilité, conformisme, soumission aux usages, manque d’initiative, contestation, procès, chicane, bureaucratie, malhonnêteté, intolérance, conséquences inéluctables d’une action imprudente ou mauvaise

la question
Harmonie cosmique, équilibre, équité . Etre qui sait peser le pour et le contre et faire la juste part des choses

la réponse
malgré les fluctuations toujours possibles, l’harmonie fondamentale prévaut dans tous les domaines : physique, psychique ou financier

synthèse
Etre en harmonie avec soi-même et avec le monde

TAROT MAÇONNIQUE

EQUILIBRE

2e septénaire : expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être

LE POTENTIEL- les possibilités, les risques. Maçonniquement : le postulant que l’on redevient périodiquement

Ayant parcouru de 1 à 7, une première spire, l’évolution se poursuit maintenant sur un nouveau plan qui s’ouvre de soi vers les autres. Le 8 est le nombre de l’équilibre cosmique, il correspond à la rose des vents qui s’associe aux 8 directions de l’univers.

Après la période de prise conscience une période de travail sur soi et autour de soi s’amorce. Le maçon peut prolonger ce cycle par un travail personnel au sein de la loge symbolique ou loge bleue, ou encore poursuivre sa recherche dans les degrés philosophiques qui s’ouvrent à lui.

TAROT CHINOIS

LA JUSTICE : dénouement accéléré, sentence karmique, conclusion justeFace à cette lame, le consultant, le consultant doit s’attendre à un jugement karmique, indispensable par ailleurs. L’être récoltera ce qu’il a semé. Cette lame possède une énergie cosmique dans sa structure. On peut très bien avoir tort vis-à-vis de la loi des Hommes et raison par rapport aux lois universelles. Le jugement vient de plus haut. Dans une situation qui paraît impossible à résoudre, cette lame apporte une décision brutale, sans appel et catégorique. Cette décision est caractéristique du destin qui parle et qui impose la solution que personne n’attendait. L’avantage sera donné à l’être sincère qui peut, par le message de cette lame, espérer la réussite malgré les apparences contraires.

Ainsi la justice cosmique joue son rôle : harmoniser, au besoin par la force, les éléments en présence pour faire régner l’ordre, l’équilibre et la sagesse.

9.l’ermite

LA VERITE, sagesse universelle du monde, haute conscience spirituelle

Forces de l’hiver
Travaillent en silence
Au cœur de la matière
Vers la connaissance

ECLAIRER LE CHEMIN AVEC SA LUMIERE INTERIEURE

Lanterne ( illumination du côté gauche, vie intérieur, clarté de l’esprit) – nombre théosophique immuable – doublure bleue ( isolement, travail en profondeur) – manteau sombre ( austérité) – bâton ( prudence, limite à ne pas dépasser, rectitude)

Numérologie

9 : Idéalisme, absolu, sentiments passionnés, dévouement, communication large, l’étranger expériences, maturité, enseignement, communication étendue, l’étranger, passion, vocation, idéalisme, crises émotionnelles, fins de situation, les philosophes, les poètes, les religieux, les enseignants, les infirmières, les grands espaces, la connaissance de l’homme

Alphabet hébraïque
Teth
: l’asile de l’Homme, le toit qu’il élève pour se protéger. Perfection du créé, achèvement féminin

Arbre de vie

Sentier 20 : va de Chesed à Tipheret ; de couleur vert-jaune, il représente l’intelligence de la volonté car il prépare chaque individu à la première sagesse. Sentier de la méditation, il donne la force du dévouement, le goût et le désir de la connaissance. Il permet de choisir une route qui convient à son évolution. Analogies : le signe de la Vierge ; le jasmin ; la topaze sombre, qui correspond à l’esprit précis, l’intellect curieux et ordonné ; l’animal solitaire, car sur ce sentier, on fait l’apprentissage de la recherche personnelle ; le perce-neige qui représente l’âme s’éveillant après un hiver symbolique.

Mythologie
Merlin
: l’Ermite, éducateur, chercheur, signifie méditation, dévouement, connaissance, solitude et patience. Seslimites sont charnelles et affectives. Tout comme Merlin qui fait et défait les rois mais qui connaît ses pierres d’achoppement, l’ambition et l’amour et qui, pour s’en garder, accepte la solitude. C’est pourquoi le mythe continue à vivre dans cet arcane.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va apprendre à vivre en solitaire et à acquérir la patience.

Signification

L’ Ermite exprime le détachement de toutes les frivolités. L’illumination intérieure et la discrétion confirment une grande puissance intérieure. La foi et la patience ouvrent la voie de la Connaissance et la méditation. Il est l’indice de sentiments intériorisés. La solitude de « cœur », l’isolement, et le repli freinent les élans affectifs. Les activités professionnelles sont fortement ralenties. La lenteur des réalisations est décourageante. Des restrictions financières sont à prévoir. L’austérité est de rigueur. La fragilité de la colonne vertébrale donne des préoccupations dorsales. L’enseignement, les études ésotériques, la recherche en solitaire sont favorisés

tirage en croix
favorable

Recherche intérieure, énergie physique ; isolement volontaire, silence, approfondissement, étude, spiritualité, austérité volontaire, sobriété, discrétion, célibat voulu, conseil avisé, grande harmonie intérieure

défavorable

Scepticisme, découragement ; timidité, misanthropie, mutisme, refus du monde et des autres, avarice, pauvreté subie, célibat imposé ou subi, esprit craintif, méfiance, tristesse.

la question
travail en profondeur, situation en cours d’évolution, prudence, protection , Etre qui aime le travail, la solitude, le silence.

la réponse
l’effort obscur et persévérant va faire avancer les choses, lentement mais sûrement. L’Ermite protège

synthèse

Accepter un travail intérieur persévérant

TAROT MAÇONNIQUE

V.I.T.R.I.O.L

2e septénaire : expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être

LES RETOURS A SOI , par intériorisation, le secret, les passages. Maçonniquement : le cabinet de réflexion

la lumière que détient l’Ermite ne se répand que pour ceux qui vont à sa recherche et son capables de la comprendre . C’est le symbole du travail solitaire et secret. L’Ermite porte une clé d’ivoire qui est un sésame pour l’intériorité, la grotte au fond de laquelle une source reflète une lumière et s »coule entre des pierres qui contiennent une semence d’or. Le 9 est le chiffre de la gestation en même temps que symbole d’immortalité : la dépouille d’Hiram fut gardée par 9 maîtres, ceux-là mêmes qui assurèrent la pérennité de l’œuvre

TAROT CHINOIS

LE MAITRE DE SAGESSE : la sagesse acquise par l’expérience intérieur ; harmoniser les contraires, travailler le discernement, savoir écouter le silence

Cette lame représente une alerte sérieuse. Il faut cesser tout affolement mental déstabilisateur de la réalité. C’est l’avertissement conseillant la prudence et le choix juste de l’orientation à suivre. La décision ne doit pas être précipitée mais mûrement réfléchie et analysée avec détachement et discernement. Ce n’est que dans le silence de la conscience que la solution apparaîtra clairement. Cette arcane favorise la prise de conscience spirituelle.

10. la roue de fortune

ROUE DU SPHINX, contraction et dilatation

Elle tourne, elle tourne la roue
Votre numéro choisissez le bien
Avec joie, soyez sage ou soyez fou
Entre vos mains est votre destin

TROUVER L’EQUILIBRE QUI PERMET D’AVANCER

Sphinx ( clef des questions que se pose l’Homme, symbole des 4 éléments, le glaive tranche les conflits des forces) – monstre (agent de destruction, hiver) – achèvement, retour à l’unité – Roue ( âme, corps, esprit) – manivelle permettant de faire tourner la roue – Hermanubis ( énergies bienfaisantes et constructives, été)

Numérologie

1 : Affirmation de soi, énergie, direction, création inspiration, volonté départ, naissance, impulsion, idée, projet, action, l’homme, le père, l’autorité, l’unité. Le 10 englobe les bases ou mémoires de la création ( 1+2+3+4, tétractys pythagoricienne)

Alphabet hébraïque
Iod
: puissance manifestée, principe actif, créateur, masculin ; Puissance créatrice originelle. Force divine. « Je » divin créateur. Père

Arbre de vie

Sentier 21 : va de Netzah à Chesed ; de couleur mauve rosé, il représente l’activité, l’imagination créatrice. Le rêve et l’abstraction n’existent pas pour ce sentier, l’action doit être physique et réelle, les réalisations matérielles. Concerné par le voyage, il ne favorise pas les spéculations intellectuelles, mais une source d’inspiration pour les artistes. Il se rapporte à l’argent, au négoce et dans le corps correspond à la circulation du sang.

Analogies : la planète Jupiter en accord avec la planète Vénus ; le lapis-lazuli, considéré en Asie comme la pierre protectrice des grands voyageurs ; le bouleau, arbre sacré des chamans sibériens ; le safran antispamodique et emménagogue ; le singe, en rapport avec la circulation du sang.

Mythologie
Dieu solaire gaulois des solstices : la Roue de Fortune est liée au mouvement, aux réajustements de conduites brusques, à la terre et au voyage, symboliquement celui du soleil. Elle signale aussi le danger de l’arrêt de l’évolution de l’Homme. On rencontre avec le dieu gaulois qui présidait aux solstices la même symbolique du mouvement circulaire et la relation roue soleil-levant, roue soleil couchant. C’est pourquoi le mythe de ce dieu gaulois continue à vivre dans cet arcane. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, doit rétablir l’équilibre, devenir le timonier de cette roue à l’aspect de gouvernail.

Signification

La Roue de Fortune donne un mouvement à la vie. Elle pousse aux réalisations ambitieuses et toujours en évolution. La chance et le dynamisme accélère les actions de façon positive. Elle est l’indice de rencontres à l’occasion de déplacements. De nouvelles relations aboutissent rapidement à des accords heureux. Toutes les relations avec le commercial sont favorisées. Dans les autres cas, une grande liberté dans les entreprises est accordée. La chance et le hasard permettent une bonne amélioration des finances. Une énergie nouvelle redonne des forces. Les déménagements, les déplacements, les études sont favorisées.

tirage en croix
favorable

Courants favorables, saisie des occasions favorables : présence d’esprit, initiative, chance, réussite, spontanéité, bonne humeur, opportunités, transformation, énergie constructive, solution en vue.


défavorable

Courants contraires, tentation de subir l’événement : insouciance, spéculation, hasard, instabilité, revirement, risque, négligence, revers, inconstance

la question
Alternative du sort, courants du destin, évolution possible : être qui a de l’initiative, de la présence d’esprit, et qui sait saisir les occasions

la réponse
il y a une bonne possibilité de faire évoluer les choses favorablement, mais il faut savoir saisir l’opportunité et faire tourner la roue.

synthèse

gouverner sa vie

TAROT MAÇONNIQUE

Patience et persévérance

2e septénaire : expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être

LES PRISES DE CONSCIENCE – les constats, les révélateurs. Maçonniquement : le travail d’intégration et d’apprentissage.

Cette roue se développe en spirale et symbolise la loi d’évolution cyclique, clé de toute activité. Elle entraîne ou est freinée par des êtres surtout attentifs aux apparences. En ce lieu carré et stable, se libèrent les énergies des personnages accouplés. Inspirés par la danse de Shiva et de Sakti, ceux-ci forment une croix andromorphe. Au centre de ce centre, aboutissement de cette union, naîtra le germe évoqué par la forme même du yod ( dixième lettre de l’alphabet hébraïque) qui signifie : ce qui contient la force en puissance. C’est le nombre des Séphiroth qui sont autant de « passages » que le chevalier de Royal-Arche doit franchir avant de découvrir le bijou, objet de sa recherche.

TAROT CHINOIS

LE DESTIN : la roue karmique, la porte s’ouvre, solution constructive, passage à une autre dimension de vie

Devant cette lame, le consultant peut avoir confiance. La situation va évoluer en sa faveur et modifier considérablement le parcours préalablement choisi. Le but poursuivi a des chances d’être atteint mais des moyens quelque peu différents. La providence sera avec le consultant mais il est nécessaire que celui-ci sache s’adapter et agisse vite car il faudra savoir prendre des risques où l’intuition sera l’un des supports essentiels. Dans le domaine concret, le destin va ouvrir clairement son jeu, montrant les points forts et les points faibles du problème. Si le consultant sait comprendre les signes présentés, alors il sortira de l’engrenage de la situation dont il cherche à se libérer. Cette lame est celle du changement à tous les niveaux.

11. la force

L’ENIGME, force source de vie

Esprit de feu
Plaisir de corps
Je fais ce que je veux
Je suis le plus fort

DOMINER L’INSTINCT ET EXPRIMER SA FORCE NATURELLE

Chapeau en forme de huit comme le Bateleur ( mouvement continu, l’infini), robe bleue et manteau rouge ( couleurs de la Papesse, action mystérieuse)- 11=2 ( la Papesse accorde la force occulte à l’initié) – mains qui ouvrent la gueule du lion ( force qui agit mais qui ne tue pas) – lion puissant mais maîtrisé ( énergie canalisée, transmutation, violence domptée par la douceur)

Numérologie

11 : Nombre sacré dans les traditions africaines en relation à la fécondité ; la femme mère a onze ouvertures, tandis que l’homme n’en a que neuf ; l’enfant qui naît recevra les onze forces divines par les onze ouvertures de sa mère ; s’ajoutant à la plénitude du 10 qui symbolise un cycle complet, le 11 est le signe de l’excès, de la mesure, du débordement. Son ambivalence réside en ceci que l’excès qu’il signifie peut être envisagé, soit comme le début d’un renouvellement, soit comme une rupture et une détérioration du 10, une faille dans l’univers.  D’une façon générale, ce nombre est celui de l’initiative individuelle mais s’exerçant sans rapports avec l’harmonie cosmique. Ce caractère est confirmé par l’addition théosophique qui donne le résultat 2, nombre néfaste de lutte et d’opposition. Onze serait alors le nombre de la lutte intérieure, de la dissonance, de la rébellion, de l’égarement.
Le nombre onze paraît être une clé de la Divine Comédie, tire aussi son symbolisme de la conjonction des nombres 5 et 6, qui sont le macrocosme et le microcosme, ou le ciel et la terre. C’est le nombre par lequel se constitue dans sa totalité (tch’eng) la voie du ciel et de la terre. C’est le nombre du tao.
Symbole de discussion et de conflit pour les Bambaras.
Dans la loge de sociétés secrètes, onze drapeaux sont plantés dans le buisson sous la forme 2X5+1, en souvenir des deux séries de fondateurs fondus en un.
Valeur théosophique 2 : relation à autrui, équilibre, association, union, réceptivité, féminité gestation féconde, association, union, appuis, incertitudes, opposition, rupture, la femme, la mère, la sensibilité, la dualité

Alphabet hébraïque

Caph : tout objet creux, main de l’Homme à demi fermée, moule qui reçoit toutes les formes

Arbre de vie

Sentier 19 : va de Geburah à Chesed, deuxième sentier horizontal ; de couleur jaune cuivré, il représente l’intelligence du secret, l’équilibre entre le corps et l’intellect. Il donne le le dynamisme et le courage de faire face à toutes les luttes pour la vie. Ce sentier correspond à toutes les forces du vital, jeunes et incontrôlées dans l’adolescence, qui doivent être ensuite endiguées et canalisées. Il contient aussi un sentiment d’éternité et rend capable de tenir les choses secrètes, de ne pas laisser aller au bavadarge.
Analogies : le signe du Lion ; les félins, en souvenir des luttes premières que mena l’homme contre le lion et le taureau pour s’emparer de leurs instincts vitaux ; le soleil à son zénith ; l’héliotrope.

Mythologie

Gilgamesh : la Force est figurée par une femme qui maîtrise un lion, contrairement à d’autres jeux de tarots et aux représentations cabalistiques de l’astrologie ancienne, qui, eux, reprennent le mythe de Gilgamesh ou d’Héraklès. Mais une femme fait mieux comprendre qu’il ne s’agit pas de montrer sa force physique, mais de dompter les instincts, de les dominer par l’esprit. Elle ouvre la gueule du lion mais ne le tue pas, car comment vivre sans l’autre partie de soi-même. Gilgamesh, en affrontant le taureau sauvage, ou Héraklès, le lion de Némée, prend conscience de ses instinct vitaux et les domestique. C’est pourquoi le mythe de Gilgamesh continue à vivre dans cet arcane. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va devoir, comme Gilgamesh, triompher par l’esprit de la partie animale qui reste en lui.

Signification
Avec la Force, on domine toutes les épreuves grâce à la maîtrise intérieure. Les atouts nécessaires sont accordés pour sortir des embarras. L’énergie psychique, physique, intellectuelle donne toutes les chances de succès dans les entreprises. La Force annonce le courage, la maîtrise, la vitalité, le pouvoir, la détermination. Elle est l’indice de sentiments puissants et forts. Le charme magnétique et passionnel s’harmonisent pour consolider les relations affectives. Le pouvoir, l’autorité mais aussi le magnétisme jouent en faveur du consultant dans les relations professionnelles. Les projets sont couronnés de succès et les ambitions sont satisfaites. Les situations financières sont solides et bien équilibrées. Un extraordinaire vitalité met à l’abri des soucis de santé. Une grande puissance intérieure offre de remarquables possibilités de foi et d’amour.

tirage en croix
favorable

Force physique, morale, spirituelle, psychique ; intrépidité, courage, domination des instincts, assujettissement des passions, réussite professionnelle, maîtrise de soi, vitalité, foi en son pouvoir, triomphe de l’intelligence sur la force brutale, calme.

défavorable
Faiblesse physique, morale, spirituelle, psychique ; impatience, insensibilité, agressivité, conquête violente, opération chirurgicale, discorde, impuissance, lâcheté, instincts non contrôlés, témérité, maladie, colère, incendie.


la question

Force, courage, énergie physique ou morale ; Etre qui a de la maîtrise de soi, de l’énergie et du courage


la réponse

la force nécessaire à la réalisation existe, mais il faut la mettre en oeuvre

synthèse

savoir utiliser ses forces

TAROT MAÇONNIQUE

Sérénité : la seule vraie force est celle de l’âme
2e septénaire
: expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être
LES AFFIRMATIONS
: les assises, les sources de l’énergie. Maçonniquement : le travail d’intégration et d’apprentissage
La force en puissance dans la lame précédente s’exprime ici avec sérénité. Elle n’est pas provoquée mais naturelle, et se développe comme cette plante enracinée qui évolue et dont la sève s’associe à la Kundalini et s’épanouit dans les chakras. C’est une énergie canalisée qui s’exprime sans brutalité, comme l’ange opposant son calme dans sa lutte contre Jacob déchaîné. C’est encore la Force calme évoquée par la colonne dorique et la force dans l’harmonie de la colonne ionique : force, sagesse et beauté associée
Il est déclaré au sublime maçon : « il faut qu’il subjugue le lion, gardien de l’Arche, pour l’obliger à lui remettre la clé (de la connaissance).

TAROT CHINOIS

LE DRAGON : la puissante immanente, fin des épreuves, maîtrise de l’adversité par la force, événement fatal
Par cette lame, le consultant peut être rassuré. Le dragon, avec son feu, lui donnera deux appuis possibles : soit le règlement accéléré du problème, soit l’énergie nécessaire pour mieux affronter la réalité. Le consultant devra cependant essayer de dominer l’impulsion intérieure qu’il ressentira et essayer de la transmettre en un dynamisme réfléchi.
Ne pas craindre les faux pas. Ils feront trébucher le consultant mais celui-ci ne tombera pas car les épreuves fortifient les forts. Il faut savoir utiliser les forces de l’adversaire

12. le pendu

LE CYCLE FATAL, LE DIEU MOURANT, purification

Se préparer à la lutte
Réparer nos corps d’énergie
Se préparer à la chute
A l’orée d’une nouvelle vie

S’APPRETER A RENAITRE ET A SE TRANSFORMER

Pied gauche attaché (intimité, vie intérieure, idéal élevé) – 2 arbres élagués avec 6 marques rouges ( 6+6=12 choix libre, sacrifice consenti, spiritualité agissante) – pied droit libre ( relations sociales) – jambe droite repliée ( accomplissement) – 2 croissants de lune ( réceptivité, intuition) – tête dans la terre ( la matière ne retient pas l’esprit) préoccupation de se dévouer aux autres) –

Numérologie

12 : nombre des divisions spatio-temporelles, il est le produit des 4 points cardinaux par les trois plans du monde. Il divise le ciel en douze secteurs, les signes du zodiaque. Les douze mois de l’année sont déterminés en Chine par les stations de l’Empereur aux douze portes de Ming T’ang. Douze divise l’année chez les Assyriens, les Hébreux, etc.. Il symbolise aussi l’univers dans sa complexité interne. Il caractérise également la multiplication des 4 éléments terre, air, eau, feu par les trois principes alchimiques (soufre, sel, mercure).

Pour les Dogons et les Bambaras, les principes 4 et 3 (mâle et femelle) qui sont à la base de toute chose, peuvent s’associer de deux façons, soit statique, soit dynamique. Si 7 , addition du 3 et 4, est le principe de l’Homme et de l’univers, 12, qui provient de la multiplication est le symbole du devenir humain et du développement perpétuel de l’univers.

Douze est le nombre d’un accomplissement d’un cycle achevé.

Valeur théosophique 3 : Expression et communication, vie sociale, originalité et variété, vivacité et spontanéité création, élaboration, communication, ouverture, éclaircissement, étude, les écrits, le verbe, l’enfant ou l’adolescent le frère, la sœur, les artistes, la trinité

Alphabet hébraïque

Lamed : tout ce qui se tend et se déploie, idées d’extension et d’élévation des occupations. Mouvement, dynamisme. Changement par le mouvement dans l’espace.

Arbre de vie

Sentier 23 : va de Hod à Geburah ; de couleur bleu soutenu, il représente l’intelligence pure. Il faut méditer ici sur l’abandon du sentiment de possession en amour et des tabous inutiles. Ce sentier des motivations conscientes doit aider à résoudre les problèmes affectifs. Chaque erreur consciente se paie très vite et très cher car le 23e, situé sur le pilier de la rigueur, se trouve entre l’intellignete Hod et la guerrière Geburah ; la loi de cause à effet agit plus vite et ne manque pas son but, mais cela signifie également que l’on se trouve sur la bonne voie.

Analogies : les fleurs poussant sur les eaux dormantes, lotus, nénuphar symbolisant la conscience qui s’éveille ; les eaux dormantes, le santal, dont l’essence, dit la tradition, à le pouvoir d’équilibrer les désirs et de faire qu’on se sente bien dans son corps ; le corbeau, animal initiatique ; le chat qui voit la nuit.

Mythologie

Odin : La tradition attribue à cette lame des missions douloureuses, des sacrifices très durs. Il faut se dépouiller pour poursuivre sa route. Tout comme Odin qui pour acquérir la connaissance abandonne une partie divine de son être. C’est pourquoi le mythe d’Odin continue à vivre dans cet arcane.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, doit, pour éviter la stagnation, comprendre et renaître à l’esprit, subir une autre passion, matérielle celle-là, mais avec la protection et l’omniprésence de la nature.

Signification

Bien que cette carte soit celle du renoncement et du sacrifice, le Pendu est réceptif à toutes les forces cosmiques. L’état d’attente permet de comprendre comment doivent se franchir les étapes de la vie. Les blocages conduisent à des épreuves et des sacrifices. Il est l’indice de sacrifices et de résignation sur le plan sentimental. Des déboires dans l’activité sont à prévoir. Une impossibilité d’agir ou de maîtriser la vie professionnelle découragent le consultant. Les engagements financiers ne sont pas tenus. Il y risque de perte et d’effondrement. La déprime et la perte de vitalité sont à craindre.

tirage en croix
favorable

Dévouement, force spirituelle ; oublie de soi même, soumission au devoir, philantropie, désintéressement, don de soi, rêve généreux, semence, l’esprit gouverne le corps, initiation, épreuve victorieuse, évolution spirituelle, mysticisme, victoire sur l’égoïsme

défavorable
Egoïsme, exigences du corps ; projet irréalisable ou irréalisé, promesse non tenue, amour non partagé, impuissance, incident fâcheux, blocage, le corps fait obstacle à l’esprit, esclavage d’une habitude néfaste : drogue, tabac ; utopie

la question
Abnégation, l’esprit domine le corps, attente impuissante ; Etre qui est désintéressé et dévoué, ou immobilisé momentanément, ou bloqué.

la réponse
donner et se donner sans rien attendre en retour. Préparation d’une solution à venir ou d’une réalisation spirituelle.

synthèse
s’oublier pour mieux aider les autres

TAROT MAÇONNIQUE

Shirasana : le renversement des énergies

2e septénaire : expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être

HARMONISER : se situer soi, se connaître et s’accorder avec les moyens. Maçonniquement : le compagnon (sacralisation des outils)

La force victorieuse est représentée par Hercule aux 12 travaux, qui finalement, perdu par l’action de Dénajire fut contraint d’aller lui-même se jeter dans le bûcher du volcan Oeta. Il faut voir là le passage dans un autre monde basé sur d’autres perceptions. Le Pendu plonge dans ce nouvel univers, les mains liées, sans recours possible. Il est retenu par une seule cheville à un monde matériel dont l’espace est balisé par le zodiaque. De même Œdipe fut suspendu par le talon à l’arbre vert. Tout comme Achille, plongé dans un bain d’immortalité.

En référence aux « hauts grades », de la Franc-maçonnerie, nous pouvons situer ce personnage à l’instant du passage qui s’effectue entre l’atelier de perfection et le chapitre ; passage caractérisé par un changement d’Etat et d’Esprit.

TAROT CHINOIS

LE PENDU : la mort de l’ego ; s’effacer pour mieux comprendre, la clef est dans l’analyse de soi-même, retournement spectaculaire de la situation.

Cette lame va demander un effort à accomplir et une qualité principale : le courage. Face aux autres, à la situation, aux idées, il faut se montrer digne et ne pas céder à la facilité d’une acceptation rapide et compromettante. Un sacrifice est à faire. Tout va être bouleversé par cette lame. Si le consultant est sincère, alors elle lui sera bénéfique mais changera tout de même son comportement futur face au destin. Rien ne sera plus comme avant lorsque le problème sera résolu. Cette lame apporte plus qu’un changement matériel : elle promet une transmutation spirituelle.

Dans la sagesse chinoise du Tao, il est dit : « parce qu’il n’est pas orgueilleux, le saga ne cesse progresser ; parce qu’il ne lutte pas, personne au monde ne peut s’opposer à lui ».

13. Sans nom

TRANSMUTATION

Spirale d’existence
Tourbillon d’envie
De morts en naissances
Etre en vie

RENAITRE A LA VIE EN ACCEPTANT LES CHANGEMENTS

Faux ( le profane doit mourir pour renaître à la vie supérieure) – lame rouge (feu dévorant et purificateur) – couronne royale sur visage masculin (l’intelligence et le vouloir que nul n’abdique en mourant) – os de couleur chair ( ce qui est humain est sensible, ce qui est durable, nudité essentielle, chair renaissante) – têtes, pieds, mains ( la destruction n’existe pas, rien ne se perd, rien ne se créé. L’ œuvre ne peut être interrompue, les idées restent en marche) – visage féminin ( les affections ne meurent pas)

Numérologie

13 = 1+3 = 4 ( la mort fait apparaître des énergies nouvelles)

nombre de mauvaise augure depuis l’Antiquité : Philippe de Macédoine, après avoir ajouté sa statue à celle des douze dieux, fut assassiné ; les 13 convives de la Cène ; les 13 esprits du mal dans la Kabbale ; le 13e chapitre de l’Apocalypse est celui de la Bête.

Le treizième apparaît également comme le plus puissant du groupe, tel Zeus. Ulysse qui échappe au Cyclope.
Puissance génératrice, bonne ou mauvaise ;

Alphabet hébraïque
Mem
: lettre mère, matrice, eau, vie et mort. Matière, résistance, mort, matière, épreuve

Arbre de vie
Sentier 24
: va de Netzach à Tipheret ; de couleur vert bleu, il représente les grandes transformations, la mort du côté passionnel de chacun ; il aide à retrouver l’équilbre, la santé des reins, des hanches, des jambes (Netzach), et contrôle les poumons (Tipheret). Ce sentier permet de se débarrasser des choses déjà mortes, des fardeaux, mais sans action violente contrairement au 27e sentier, en utilisant une certaine stagnation. Correspondant à une fin de cycle, il amène indécision et inertie, mais par une méditation bien comprise sur la vérité, il fait tomber les masques et donne accès aux grandes réalisations.
Analogies
: le signe du Scorpion ; les pierres fossiles ; le loup, symbole de la force de la nuit mais aussi symbole solaire ; l’encens qui sert pour tous les sentiers dépourvus d’analogies olfactives ; le cactus, qui symbolise la traversée du désert après celle du 25e sentier.

Mythologie
Fêtes de carnaval : l’Arcane sans Nom correspond à la fin d’un cycle, à la mort d’un état pour mieux renaître à un autre. Chaque progrès dans la conscience est une mort sur le plan inférieur. Les carnavals, d’hiver et de printemps, marquent un arrêt dans le temps qui passe. Ils célèbrent la fin d’une saison pour mieux accueillir ce qui va arriver. C’est pourquoi les rites de carnaval continuent à vivre dans cet arcane.Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va être dépouillé de tout ce qui ne lui est pas indispensable, de tout ce qui l’entrave dans sa route vers le « Monde ».

Signification
L’ Arcane sans Nom, c’est la souffrance de l’agonie, la libération par la mort et la renaissance à nouvelle vie. La transformation et le renouvellement entraînent des changements très importants. Il est l’indice d’une séparation, d’un éloignement, voire d’une rupture familiale, amicale ou sentimentale. La fin d’une période professionnelle s’annonce. Un changement radical intervient dans l’activité. Une crise risque d’intervenir dans les finances. Les rentrées sont difficiles. Le squelette est fragile, il faut se méfier des blessures et des chocs. Le passage d’un état à l’autre prépare à une renaissance sur le chemin intérieur.

tirage en croix

favorable
aides du passé et des invisibles ; principe transformateur qui renouvelle toute chose, approfondissement intellectuel ou métaphysique, prise de conscience, détachement, vérité acceptée, sacrifice à consentir pour progresser, ascétisme, héritage, libération, esprit de progrès, rajeunissement

défavorable
découragement, attitude négative ; fatalité, échec inévitable, pessimisme, bouleversement, cessation en vue d’un recommencement diamétralement opposé, tristesse, deuil, mélancolie, retard, fin

la question
transmutation indispensable, fin nécessaire, renouvellement profond bien que difficile ; être qui sait approfondir ou qui est pessimiste et désespéré.

la réponse
la mort acceptée est la condition absolue de toute renaissance. Affaire en sommeil, solution retardée

synthèse
mourir pour renaître

TAROT MAÇONNIQUE

Séparation : et Dieu dit à job : « quel que soit le lieu où se trouve le cadavre, l’aigle le découvre »

2e septénaire : expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être

Les choix : (forcé ou délibérés)- les efforts qui impliquent des changements de conscience. Maçonniquement : le travail du compagnon

La mort change le décor, mais seulement le décor. Le faucheur sépare l’être de ses attaches avec le monde des apparences. Le corps conditionne l’être en le structurant, la mort libère cette structure. Le noir terrestre est la teinte de la première œuvre alchimique. Le noir solaire est l’anti-lumière, le vide, le néant. C’est un absolu. La lettre hébraïque « Mem » est refermée sur elle-même et véhicule le sens de matière, de matrice et aussi d’épreuve. Des correspondances similaires se rencontrent dans l’Apocalypse, le livre de l’agneau, livre qu’il faut libérer de ses sceaux avant d’en recevoir la révélation proposée au Chevalier d’Orient et d’Occident.

TAROT CHINOIS

LA MORT : aboutissement naturel et transformation obligatoire de tout ce qui existe ; conclusion et fin, renaissance, changement radical. Cette lame amène toujours une très grande transformation dans l’évolution pratique de la situation. Les enchaînements vont se suivre très rapidement car le dénouement est proche. Il faudra savoir tenir le rythme car beaucoup d’éléments qui semblaient définitivement en place vont être bousculés. Cet arcane amène un renouveau imprévu, favorable au consultant même si le changement brutal d’orientation est douloureux. Le temps montrera toujours la logique du changement et sa nécessité.

14. la tempérance

LE NŒUD DE L’ENIGME, L’ART, entrée de l’âme dans la matière

Ce qui importe est mon art
Des métiers de la vie
Et d’apporter ma part
A l’union du jour et de la nuit

Peser le pour et le contre, unir les contraires

Croisement rouge/bleu (yin-yang) – ailes (comme l’Impératrice, air, intellect) – fluide ( eau vitale, baptismale, purification) – 2X7 ( seconde victoire après le chariot, l’ange a vaincu le monde matériel) – robe rouge ( activité spirituelle intérieure) – manteau bleu (sérénité)

Numérologie

14 : calendrier perpétuel ; 5 : Mobilité et énergie du changement, voyage, indépendance, transformation, expansion, épanouissement, développement, échanges, voyages, changements, instabilité, risques, impulsivité, les personnes jeunes, les lieux de détentes les loisirs, la mutabilité

Alphabet hébraïque
Noun
: le fils de l’Homme, le fruit, le produit, l’existence individuelle et produite ; souffle de l’existence, germe de vie

Arbre de vie
Sentier 25 :
va de Yesod à Tipheret ; de couleur bleu nuit, il a pour but de résoudre la dualité. Il débute comme un long crépuscule et le plus difficile, le creux de la nuit, se situe au croisement du 25e et du 27e sentier. Il représente une mise à l’épreuve de ce qui a été appris, mais ne correspond pas à une halte, bien plutôt à une marche dans les ténèbres. L’écueil ici se trouve dans l’envie de tout abandonner, dans le découragement et le doute. Mais les forces de ce sentier, l’espoir contenu dans la nuit, réveillent les aspirations.

Analogies : le signe du Sagittaire ; tous les baumes et les calmants ; l’opoponax, parfum extrait d’une racine odoriférante, servant à faire des pommades pour soigner les coups et les petites blessures ; la jacinthe au pouvoir narcotique ; le genêt, plante diurétique ; le grenat qui, pour les anciens, protégeait des maux de foie.

Mythologie
Chiron
: la Tempérance, dès la création du Tarot, a été associé à l’ange gardien, le protecteur, celui qui veille sur quelqu’un. En remontant un peu plus dans le temps, on trouve le mythe du centaure instructeur, qui aide l’Homme à poursuivre son évolution. Le plus sage et le plus célèbre de ces êtres étranges à têtes et torses d’homme sur des corps de chevaux s’appelait Chiron. Il servit d’initiateur à Héraklès. C’est pourquoi son mythe continue à vivre dans cet arcane.
Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va trouver en lui, l’homme, la bête et l’ange. Il prend un temps pour vérifier le chemin parcouru.

Signification

La Tempérance calme et apaise. Elle permet d’atteindre la parfaite sérénité. La progression suit un cours équilibré et bienfaisant. La sérénité et l’harmonie conduisent à la vie universelle. Elle annonce la sociabilité, l’adaptabilité, la modestie, la patience, la modération. Elle est indice d’amitié, donc très favorable à toutes relations avec les autres. La vie active est facilitée par les bons rapports qui s’établissent avec facilité. L’évolution professionnelle est lente mais régulière. Les finances sont en excellente amélioration. Le fluide vital permet une bonne remise en place des énergies. La bienveillance de l’ange tempère les lames environnantes atténuant les forces négatives.

tirage en croix

favorable
Sérénité, vie universelle ; sociabilité, adaptabilité ; caractère accomodant, philosophie pratique, acceptation positive des évènements, négociation favorable, égalité d’humeur, indifférence aux mesquineries, continuité, échange ; fluide magnétique bienfaisant ;attente dans l’espoir

défavorable
instabilité, laisser-aller ; retard, passivité, indifférence ; inconstance, humeur changeante, dépenses inconsidérées, soumission à la mode et aux préjugés ; difficultés à comprendre les autres ; insouciance, paresse ; froideur ; mais le fil n’est peut-être pas coupé ;

la question
sérénité, harmonie cosmique, accord de la raison et de la sensibilité ; la mort est vaincue ; être qui est agréable, équilibré, et d’humeur égale

la réponse
en accordant nos sentiments à notre raison, nous nous insérons dans la vie cosmique et atteignons la sérénité

synthèse

dans la sérénité la vie continue

TAROT MAÇONNIQUE

Intégration : « n’aurai-je plus jamais soif pour avoir bu de cette eau ? »

2e septénaire : expiation ; les efforts. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être

Les paliers et les tremplins- les situations atteintes et momentanément maîtrisées. Maçonniquement : la maîtrise

En achevant le second septénaire, au sortir de l’œuvre noire, un temps de repos est nécessaire pour situer à leur vraie place les courants. Le personnage peut s’identifier au Verseau, avant-dernier lieu solaire dans le zodiaque, après le Capricorne (expérience vitale) et avant le Poisson (psychisme désincarné).

La Rose d’Orient, rose de Perse, s’allie à la croix d’Occident, union de la Foi et de l’Amour. Ces vertus sont aussi évoquées dans les références utilisées par les alchimistes : le pélican image su don de soi et le phénix symbole de la régénération constante. Ces symboles annoncent le processus qui se développera dans le septénaire suivant, en correspondance avec les degrés hermétiques de la Franc-Maçonnerie dont le 19e grade constitue la porte.

TAROT CHINOIS

LA BALANCE : la conciliation des contraires. Avoir l’attitude juste dans la situation juste. Harmoniser la communication, sérénité nécessaire pour toute approche.

Le consultant doit s’attendre à devoir jouer un rôle de composition s’il veut parvenir au résultat souhaité. Pour réussir, il faudra faire preuve de diplomatie. L’important est de faire la distinction entre le contenu et le contenant, c’est-à-dire ne pas se fier aux apparences. Rien n’est définitif dans cette lame qui est en perpétuelle transformation. L’action et l’énergie doivent être correctement dosées si l’on désire accéder à une solution intéressante. En effet, trop d’énergie risque de bousculer fortement les éléments en place, alors que pas assez d’énergie peut donner l’avantage à l’adversaire qui profitera de l’état de faiblesse du moment.

La voie à prendre est celle du juste milieu

15.le diable

TYPHON, DUALISATION

Confuse évaporation

Acide dissolution
Intruse domination
Vide de solution

Maîtriser ses pulsions, ne pas craindre d’affronter son inconscient ou la partie obscure de son être

Eléments Ailes de chauve-souris ( saturne, air, isolement, méditation, recueillement) – personnage androgyne (androgyne, réunit les puissances masculines et féminines) – faunes ( principe masculin, pôle positif, orgueil mâle, principe féminin, pôle négatif, lascivité féminine) étoile à 5 branches ( l’Homme intermédiaire entre le ciel et la terre)

Numérologie
6 :
Harmonie, esthétisme, amour, sens du service, choix, libre-arbitre, famille, racines, stabilisation, responsabilités, adaptation, mise en valeur,  aspects contractuels, accord, union, désaccord, rupture, la gestion humaine, le système social ou syndical , la maison, l’harmonie entre esprit et matière. Sceau de Salomon ; opposition de la créature au créateur dans un équilibre indéfini. Dans l’Apocalypse, le nombre 6 aurait une signification nettement péjorative : il serait le nombre du péché. C’est aussi le chiffre de Néron, le 6e empereur. Le 6 serait selon les conte de fées « l’homme physique sans son élément sauveur, sans cette partie ultime qui lui permet d’entrer en contact avec le divin. Dans l’Antiquité, le 6 est consacré à Vénus-Aphrodite, déesse de l’amour physique. Nombre de la création, médiateur entre le principe et la manifestation.

Alphabet hébraïque
Samech
: image de l’arc dont la corde siffle entre les mains de l’homme ; le diable, grâce à son équilibre intérieur, peut manier la paire d’opposés : le positif et le négatif ; son activité est dynamique ; union, fécondation, symbole de l’homme ( créé le 6e jour)

Arbre de vie
Sentier 26
: va de Hod à Tipheret ; de couleur rouge violet, il représente l’approche intellectuelle de la divinité. Il faut méditer ici sur les forces du temps, l’autorité, la limitation du pouvoir et le concret. Sentier de patience, où les forces du passé cèdent la place à l’avenir, il contient cependant un obstacle : le mensonge, sous toutes ses formes, surtout le refus de voir la réalité telle qu’elle est. Il faut prendre ici la force de faire face à ses responsabilités, sans rendre les autres ou l’extérieur coupable, sans se servir de bouc-émissaire. « il faut séparer le subtil de l’épais ». Sentier pénible au début, comme tous ceux qui mènent à Tipheret, il permet l’harmonisation de la sexualité ; c’est la route rationnelle du progrès dans l’apprentissage des autres.

Analogies : le signe du Capricorne ; les grandes villes qui permettent la dualité, la suprématie des désirs et la paresse de la conscience ; le musc, parfum aphrodisiaque issu d’une poche placée sous le ventre du mâle des chevrotins ; la chèvre, le chèvrefeuille ; l’orchidée, son symbole oriental dit qu’elle reprend ce qu’elle a donné.

Mythologie
Chronos-Saturne
: la tradition fait correspondre le Diable aux forces créatrices du passé qui laissent la place aux potientalités de l’avenir. La pensée du bouc émissaire est aussi présente dans cette carte. Chronos-Saturne, exilé par Zeus, représente les temps archaïques, dépassés. Le vieux et sage dieu, après avoir donné son savoir aux Hommes, cède ses pouvoir à Janus aux deux visages, force nouvelle. C’est pourquoi le mythe de Chronos-Saturne continue à vivre dans cet arcane. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, doit faire un choix entre le passé et l’avenir et se garder des erreurs.

Signification

Le Diable symbolise les désirs et les tentations de chacun. Sa nature forte impose sa volonté sur tous les plans. La puissance et la domination accordent le pouvoir matériel et la maîtrise de toutes les forces. Le Diable annonce les machinations, les intrigues, l’orgueil, les désirs et les tentations. Il est l’indice de passions. Les relations avec l’entourage sont fortes, passionnelles et dominatrices. Le pouvoir de domination et l’emprise sur les autres permettent une réussite professionnelle et sociale. Tous les moyens seront bons pour parvenir à ses fins. L’aspect matériel est fort et positif. Une parfaite maîtrise dans ce domaine permet des rentrées importantes. Les infection et les maladies sexuelles sont à craindre et à surveiller. Les forces occultes sont puissantes mais l’évolution est plus matérielle que spirituelle. Toutes les « passions » sont représentées : jeu, drogue, alcool….

tirage en croix
favorable

puissance disponible pour agir : source de toute vitalité, réservoir d’énergie vitale, sexualité équilibrée, influence exercée, action sur l’inconscient d’autrui, instinct, inconscient, argent, force occulte, travail rémunérateur

défavorable
illusion de puissance, besoin de paraître fort ou de se doper : désordre, passion, faiblesse, intrigue, cupidité, surexcitation, influence subie, esclavage des sens, manque d’argent, aliénation de la liberté, sexualité déréglée, chômage, bouleversement matériel

la question
force vitale, puissance ; Etre ayant la force nécessaire pour influencer les autres.

la réponse
la puissance nécessaire est disponible : santé, argent, énergie mais il faut savoir l’utiliser sa,s abus

synthèse
utiliser les puissances du monde sans en être l’esclave

TAROT MAÇONNIQUE

Dépassement de l’ego : la nature a ses lois, on ne la maîtrise qu’en la respectant
3e septénaire
: rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.

LE POTENTIEL- les possibilités, les risques. Maçonniquement : le postulant que l’on redevient périodiquement.

C’est traditionnellement l’adversaire, celui qui éprouve. Mais il ne faut pas s’arrêter à la notion de souffrance. Craindre le diable c’est lui donner la victoire. Il peut être associé au dragon en tant que réservoir de vitalité. La couleur rouge du feu et de la vitalité lutte avec le noir, l’obscur, la peur de l’inconscient. Ici s’exprime l’idée d’un feu à double sens, vers l’intérieur et vers l’extérieur. La conscience aura toujours peur de pénétrer dans la caverne obscure de l’inconscient. Le soi se manifeste dans le conflit qui naît de cette opposition. Mais les diables peuvent être aussi d’utiles génies (daïmons). Cette carte se fonde sur un retour au passé ; le meurtre de maître Hiram, analogique au meurtre du père suscité par un désir d’appropriation, est refoulé dans le subconscient par la crainte de ce que l’on croit connaître.

TAROT CHINOIS

L’ORAGE : l’avertissement, difficultés matérielles, le mental est menteur, énergie vitale nécessaire pour s’en sortir

Nous ne faisons pas suffisamment attention aux signes de la nature. La nature est un livre ouvert que l’être humain ne sait pas lire car il refuse d’en apprendre l’alphabet. L’orage impressionne toujours à cause de l’ambiance créée par les éclairs et le tonnerre. Les humains dépassés par cette puissance et sachant les dégâts matériels importants qu’elle est susceptible de causer, ont tendance à demander à la Conscience Universelle afin d’être protégés. Une forte manifestation de la nature inspire le respect et, mieux, rappelle à l’Homme sa condition de terrien limité face aux éléments qu’il est incapable de contrôler.

16. la maison-dieu

LA CHUTE, l’orgueil condamné

Sans regret
S ´avouer défait
Se sentir plus fort
Pour de futures morts

Crise salutaire, rappel nécessaire de l’humilité pour parvenir à s’élever

Tour crénelée couleur de chair ( construction vivante douée de sensibilité) – fenêtre du haut(spéculation abstraite, la foi, synthèse) – sphères rouges ( énergies sulfureuses, témoins du passé, accumulées par la vie) – foudre ( feu du ciel qui féconde souffle divin descendant dans la matière) – fenêtre gauche ( observation consciente fruits de l’expérience, la science) – fenêtre droite ( lumière du raisonnement qui coordonne les notions acquises) – sphères bleues ( l’infini, dématérialisation, l’autre côté du miroir) – sphères blanches ( pureté, passage, silence) – architecte de la tour (constructeur du corps qui meurt avec lui, il s’identifie avec son œuvre)

Numérologie
16
: carré de quatre, ce nombre indique l’accomplissement de la puissance matérielle. Comme tel, il prend aussi une signification morale périlleuse, par une exaltation d’orgueil, une volonté de puissance non contrôlée. En tant que double huit il devient la multiplication pour l’être des cycles de vicissitude et de renaissance., ou bien le doublement de Hod, huitième Séphire : la splendeur, la gloire, ce qui n’est pas non plus une situation de tout repos.

Alphabet hébraïque
Ayin
: symbole des bruits et confus, , sons profonds et sans harmonie, signe de ce qui est courbe, faux pervers, mauvais ; effacement, mort, rien qui impliquent retour, renaissance, tout

Arbre de vie

Sentier 27 : va de Hod à Netzach ; il est de couleur rouge sang. Aucune des deux sphères ne devant être plus forte que l’autre, il représente l’équilibre de l’intellect et de l’instinct. Les mondes qui sont en jeu sont des sphères de base et l’étape importante à franchir. Le corps doit être bien préparé pour recevoir cette force. Le sentier concerne le système nerveux ; si les deux pôles ne sont pas en équilibre avec les sentiers médités auparavant, il existe un danger de dissociation. Ce sentier demande une recherche sincère de la santé physique et morale ; il y est inclus parfois une idée de sacrifice, touchant souvent l’orgueil. Il faut à ce stade agir avec une certaine lenteur ; il n’existe pas de révélation ici, mais un temps de rééquilibre. Sans la maîtrise de ce sentier, on ne peut aller loin. La méditation consiste à savoir précisément ce que l’on veut.

Analogies : l’absinthe, qui, selon la dose, est tonifiante ou dangereuse ; le rubis, pierre tonique qui soutient l’effort et symbolise aussi la passion contenue dans ce sentier ; le poivrier et la canne à sucre, qui équilibrent l’excitation contenue dans les autres analogies ; l’ours, force inconsciente qui doit être maîtrisée

Mythologie
Prométhée
: cette lame représente à la fois la puissance et la faiblesse des forces du mental. Elle demande à l’Homme de monter à l’assaut du ciel ; pour cela il est seul. Il doit payer chèrement de sa personne pour permettre le grand balayage. Tout comme Prométhée qui défie les dieux, combat les oppressions et les mensonges en ne luttant pas pour lui, mais pour une évolution générale. C’est pourquoi le mythe de Prométhée continue à vivre dans cet arcane.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, va vivre un cataclysme, risquant sa destruction si les étapes précédentes ne sont pas solidement construites. Il rencontre la violence sur son chemin.
Signification
Lame de bouleversement et de choc, nécessaire à l´avancement et à la progression dans la vie de chacun. Les chocs et les bouleversements contrarient les projets et les espérances. La Maison-Dieu annonce les ruptures, les faillites, les chutes, les accidents et les destructions. Cet arcane est l´indice de désaccords conjugaux, de conflits amicaux, de séparations sentimentales et de divorces. Des oppositions et des malentendus risquent de modifier de façon néfaste toutes les activités professionnelles et sociales. Les catastrophes sont à prévoir. Le manque d´argent met dans une situation inquiétante. Cette lame symbolise l´hôpital et peut indiquer des interventions. La confusion règne. Il convient de voir dans cette lame la recommandation, l’avertissement…

tirage en croix

favorable
bon sens, prudence : mise en garde, crise salutaire, défiance de soi, réserve, humilité, crainte bénéfique

défavorable
orgueil, présomption, imprudence : maladie soudaine, ambition démesurée, catastrophe par imprudence, échec d’une entreprise insensée, excès, abus, scandale, conséquences fâcheuses d’un événement récent, accident, faillite, ruine, écroulement d’un rêve, changement complet inattendu

la question
transformation brutale, chute, avertissement : effondrement, désillusion, erreur ; être qui est dominé par un sentiment de défaite ou qui a perdu ses illusions

la réponse
l’orgueil, l’ambition, l’égoïsme conduisent à la catastrophe ; la leçon comprise peut aider à une évolution bénéfique ; la question peut devenir sans objet

synthèse
entendre les avertissements

TAROT MAÇONNIQUE

Déviation : l’illusion de liberté

3e septénaire : rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.
LES RETOURS A SOI
, par intériorisation, le secret, les passages. Maçonniquement : le cabinet de réflexion

L’arcane précédent mettait en garde l’individu dans sa hâte. Cette lame représente le risque qu’il y a à vouloir s’élever hors de ses possibilités. Il s’agit là du Temple Intérieur qui sera foudroyé ou protégé suivant que l’orgueil ou l’abnégation aura animé les intentions du constructeur. Ne pas perdre la tête c’est acquérir cette lucidité qui permet de maîtriser toutes les situations, c’est ce que suggère la « chambre haute » symbolisée par le cube transparent. Après la destruction de Babel, l’architecte appelé Phaleg, se retira dans un temple triangulaire pour y méditer jusqu’à sa rédemption. C’est la marque, pour le Franc-maçon, du début d’un enseignement hermétique qui se poursuivra dans les grades suivants.

TAROT CHINOIS

LE TEMPLE FOUDROYE : l’ambition sans mesure et ses conséquences, les illusions perdues, l’ignorance mène à la servitude, destruction salutaire.

Cette lame apporte la destruction de ce qui est établi. Cela s’avère nécessaire pour débloquer la situation. Il faut apprendre à perdre ce à quoi on tenait et ne pas résister inutilement. Il y a des épreuves qui nous causent un chagrin tel qu’il fait pleurer l’âme, d’autres qui sont libératrices. Dans tous les cas, face à cet arcane le consultant doit travailler la maîtrise intérieure et agir avec conscience et dignité. Alors le destin embaumera les buissons du chemin.

17. l’étoile

LA DESTINEE, l’Homme se mêle à la vie cosmique

Je t´attends alors que tu es là

Je t´écoute mais ne t´entends pas

Je te suis mais net e vois pas

Je sais que tu es toujours avec moi

Une lueur d’espoir apparaît et fait ressentir une grande protection .

Notre ange gardien est bien là qui veille

8 étoiles : 7 planètes astrologiques, 1 étoile personnelle ( intelligence coordinatrice des actions et réactions naturelles) – femme nue ( réceptive, revêtue de pureté, rayonnante de sa force intérieure) – étoile à huit rayons ( vénus porte-lumière, étoile du berger, la première qui apparaît) – étoile bleue (humanité incarnée) – eau intarissable et fraîche ( fertilisation de la terre, l’initié ne doit pas garder pour lui ce qu’il sait)

Numérologie

17 : ce nombre, comme le 72 (le premier est la somme de 8 et 9, le second le produit) présente une grande importance symbolique. Dans la tradition islamique, 17 est le nombre des gestes liturgiques qui accompagnent les 5 prières quotidiennes. C’est également le nombre de mots qui composent l’appel à la prière. Les 17 conseils murmurés à l’oreille du roi lors de son couronnement, les 17 composantes de l’étendard. Les 17 consonnes de l’alphabet grec ; les lettres qui composent le nom suprême de dieu ; les compagnons d’Ali ; les patrons des fondateurs de corporations mulsumanes ;

en additionnant 17 et 72, on retrouve le 8 et le 9 ;

Alphabet hébraïque
Phe
: bouche de l’homme qui a l’attribut d’exprimer ses pensées, maintenant que le souffle divin a pénétré en elle la jeune femme, doit, par la sensibilité de sa parole, entraîner les autres vers la lumière. Résurrection, barrière, ouverture, retour, renaissance

Arbre de vie

Sentier 28 : va de Yesod à Netzach ; de couleur violet pâle, il représente les forces de l’intelligence créatrice. Celles-ci correspondent à la recherche des archétypes. Il faut méditer ici sur ce qui est utile à l’évolution de l’Homme et son harmonie avec le monde végétal. La concentration sur ce sentier peut aider à rompre la solitude. Tous les métiers artistiques sont concernés.

Analogies : le signe du verseau ; le galbanum ; l’améthyste, qui selon les anciens, mise sous l’oreiller, donne des rêves bienfaisants et protège de l’ivresse, quelle qu’elle soit ; le paon ; l’acacia (l’arche d’alliance était faite de bois d’acacia) ; le prunier

Mythologie
Ariane
: l’Etoile symbolise la chance, la grâce, la rencontre de sa complémentarité. Mais ces dons n’arrivent souvnet qu’après l’épreuve, la tempête. Ariane, abandonnée par Thésée, finit par trouver l’amour grâce à Dionysos et atteint son accomplissement. C’est pourquoi le mythe d’Ariane continue à vivre dans cet arcane.. Le Bateleur, en arrivant à cette carte, reprend son souffle, se repose des violences de la carte précédente et reçoit l’inspiration donnée par l’amour.

Signification

L´étoile apporte son influence positive et bienvaillante. Elle protège tous les domaines et apporte l´espérance de la vie. L´espérance et la foi apportent la réalisation de tous les projets. L´Etoile annonce le charme, le mouvement et la douceur, l´épanouissement et la confiance. Elle est l´indice de sentiments profonds et sincères et procure la réalisation de tous les voeux affectifs. Toutes les activités ayant un lien avec la beauté, l´art, l´esthétique sont favorisées. Dans les autres cas, les situations sont en amélioration satisfaisante. La chance permet de bonnes espérances d´entrées d´argent. Comme la Tempérance, le fluide régénérateur redonne de l´énergie. Toutes les lames environnantes sont adoucies et protégées par la bonne étoile.

tirage en croix

favorable
foi en soi, foi en ce qu’on fait ; chance, espoir, candeur, bonne étoile, confiance, épanouissement, sensibilité, bon augure, pressentiment, communion avec la nature, destins heureux, tendresse, bonté, rêve, voyance

défavorable
résignation, désespoir ; malchance, espoir déçu, utopie, rêverie, ignorance, naïveté, isolement, sensualité, impudeur, légèreté

la question
espérance, chance, beauté ; être pur et serein ayant un caractère harmonieux et du charme

la réponse
il faut faire confiance à l’étoile de sa destinée, porteuse de l’espérance

synthèse
avoir confiance en son étoile

TAROT MAÇONNIQUE

LE GUIDE : “ regardant le ciel, le pélerin aperçut un cercle merveilleux”

3e septénaire : rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.

LES PRISES DE CONSCIENCE – les constats, les révélateurs. Maçonniquement : le travail d’intégration et d’apprentissage.

La vérité doit être nue afin de se différencier de tous les masques. Elle apparait dans le ciel comme une cible sur laquelle le marin “fait le point” dans son isolement , c´est aussi Ariane qui tend son fil, une chance après la tempête.

L´espérance habite l´Homme qui regarde Vénus, l´étoile du berger, la première à briller le soir et le dernière du matin. La nuit n´est plus obscure. La poussière étoilée que déverse le personnage de l´illustration est lñ´image de la rosée du printemps (le vinaigre céleste qui, pour l´alchimiste, deviene l´agent dissolvant, la matière).
La couleur dominante violette se trouve à l´extrémité supérieure du spectre des vibrations colorées visibles à notre oeil humain, marquant la limite des mystères dévoilés par cet arcane. Les vérités révélées sont maçonniquement conservées par les gardiens du tabernacle.

TAROT CHINOIS

L’ETOILE : l’énergie cosmique, espoir retrouvé, le beau temps après la tempête, la chance inespérée

Le consultant est dans l’attitude d’un homme perdu dans la forêt , harassé par la fatigue, le froid et la faim. Il attend le pire, et tout à coup au loin, il aperçoit une faible lueur qui vacille. Elle vient d’une cabane. Alors l’espoir revient, il ne sent plus la fatigue et va marcher sans crainte.

Cette lame apporte un espoir dans la réalisation du dénouement d’une situation. L’appui cosmique est là, présent. Il peut se manifester sous la forme d’une chance imprévue qu’il faudra saisir rapidement. Un élément auquel on n’avait pas pensé jusqu’alors peut apparaître et dénouer la complexité du problème. L’influence bénéfique est forte et sera ressentie comme un apaisement intérieur, certitude de la victoire sur les évènements.

18. la lune

LA BARQUE SANS PILOTE, chute de l’esprit, fausse lumière dans les ténèbres

Forêts, ténèbres, obscurité

Que l´on doit traverser

Sans peur, le regard fier

Vers de nouvelles clairières

Ne pas se fier aux apparences, être clairvoyant, faire appel à ses propres dons de médium

Disque avec profil féminin et rayons ( imagination, faible activité spirituelle, pouvoir matériel) – gouttes rouges, bleues et jaunes ( émanations terrestres allant vers la lune qui prend sans rendre) – 2 tours carrées (puissance, virilité, avertit les imprudents des dangers) – écrevisse émergeant de l’onde ( en activité incessante dévore ce qui est corrompu, avance à reculons en fuyant l’avenir, rejette sa carapace pour se renouveler, scarabée égyptien)

Numérologie

18 : 18 : 2 = 9 ( le travail se fait en silence). 9 : Idéalisme, absolu, sentiments passionnés, dévouement, maturité, enseignement, communication étendue, l’étranger, vocation,  crises émotionnelles, fins de situation, les philosophes, les poètes, les religieux, les enseignants, les infirmières, les grands espaces, la connaissance de l’homme

Alphabet hébraïque

Tsade : le terme, le but, la fin, l’initié arrive au bout du sentier : va-t-il sortir de l’obscurité pour entrer dans la lumière ; perfection du créé, achèvement féminin

Arbre de vie

Sentier 29 : va de Malkut à Netzach ; de couleur cramoisie, il représente l’intelligence du corps, plus en rapport avec le physique, il concerne le sang, la sécrétion des glandes. Ici l’homme doit accepter les instincts de base, les lois de la nature. Il doit s’échapper du primitif et contrôler sa vie. L’intuition domine, rien n’est intellectualisé, mais tout est pressenti

Analogies : l’océan initial ; le signe des Poissons ; la perle ; l’ambre gris, sécrétion du cachalot ; le dauphin.

Mythologie

Delphes : la tradition rattache la lame à l’élément eau, à la voyance, à l’intuition, à l’intelligence du corps. Toute initiation a pour but de réconcilier l’Homme avec son corps, d’y instaurer la santé physique, pour, grâce à cette harmonie, élever son esprit vers des buts spirituels. Les grands sanctuaires où l’on rendait des oracles ne servaient pas à autre chose. Delphes , le plus célèbre de toute l’Antiquité, Dodone, Amphareion étaient des lieux où l’on venait chercher une solution à ses problèmes, la guérison. C’est pourquoi ils continuent à exister à travers cet arcane.Le Bateleur, en arrivant à cette carte, laisse les forces subconscientes et constructrices envahir son corps pour le mener vers l’harmonie.

Signification

La Lune de la réception créatrice et de la déception est le symbole du temps qui passe. L´imagination et la sensibilité conduisent à la passivité et au rêve. La Lune annonce l´obscurité, les angoisses, la paresse, les déceptions, l´intuition. Elle est l´indice de l´attachement au foyer et à la famille. Des changements professionnels interviennent. Les professions nécessitant l´imagination, et la création sont facilitées. Le success par les autres, le public, la clientèle. On y trouve à la fois un risque de dificultes financières et une extensión de gains à une bonne manière de gérer. Les coups de cafards rendent pessimistes et entraînent des dépressions nerveuses. Les annonces de grossesse, de naissances, sont favorisées. La voyance est stimulée.

tirage en croix

favorable

maîtrise de l’imagination, réceptivité, patience ; objectivité, épuration intérieure, expérimentation, conquête pénible de la vérité, tâche imposée, labeur fastidieux mais nécessaire, lucidité, maternité, médiumnité, voyage sur l’eau, création

défavorable

apparences trompeuses, angoisses ; gestation difficile, erreur des sens, fausse supposition, embûche, piège, déception, lenteur, confusion, manipulation, chantage, menace, trouble, lubie, égarement, superstition, crédulité, dépression

la question

imagination créatrice, gestation, obscurité ; être qui subit une dépression ou tempérament rêveur.

la réponse

il faut attendre le temps nécessaire pour recueillir les fruits de l’imagination créatrice, ou les effets positifs d’un changement

synthèse

Etre réceptif et patient dans la gestation

TAROT MAÇONNIQUE

Médiation : “la naissance est une percée après une longue résolution”

3e septénaire : rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.

LES AFFIRMATIONS : les assises, les sources de l’énergie.

Maçonniquement : le travail d’intégration et d’apprentissage . L´importance de la lune sur les cycles et les rythmes biologiques n´est plus à démontrer. De toute tradition, elle représente la mère, la matrice. L´enfant à la naissance découvre le monde extérieur tout d´abord par l´intermédiaire de sa mère, et c´est à travers elle que sera perçu le père associé au soleil. Artémis, la lune, soeur jumelle d´Apollon socaire naît avant celui-ci et facilite ensuite la venue au monde de son jumeau. La lune est aussi un miroir qui cache sa vraie nature : elle représente l´inconscient et elle régit les domaines de l´imaginaire et de la rêverie

TAROT CHINOIS

LA LUNE : l’influence trouble, mais séduisante, évolution insidieuse, ne pas prendre le reflet pour la réalité, appui occulte positif proportionnelLe consultant doit faire preuve de prudence. Il se trame quelque situation trouble dans la situation que l’on cherche à éclaircir. Il faut alors écouter son intuition subtile car la solution se présentera de façon voilée. Il faudra attendre les cycles favorables pour agir. Si la semence est bonne, la germination est assurée à condition, justement, de choisir le bon cycle.

19. le soleil

LA COURONNE SOLAIRE, l’androgyne originel, autoprocréateur

Hiérogamie, union parfaite,
Chaleur, fusion céleste,
Ici je suis parvenu,
Parce que je l´ai voulu

Briller en société, aimer et être aimé, succès

75 rayons ( 59 noirs, 8 triangulaires, 8 ondulés, jaunes, verts, rouges : la double action calorifique et lumineuse du rayonnement solaire) – jaune d’or ( couleur solaire qui symbolise à la fois les perfections intellectuelles, la richesse du métal et des moissons, le grand œuvre alchimique) – gouttes multicolores ( dons solaires) – mur de 5 rangées de pierre ( abri de fraternisation, cohésion sociale résultant de l’idéalité sentimentale de la religion, morale pratique, achèvement de la construction de l’initié) – soleil (disparaît le soir, réapparaît le matin, immortalité, lumière, chaleur, vie) – couple juvénile ( l’âme individuelle unie à l’esprit, le sentiment épouse la raison, accord et harmonie)

Numérologie

19 : 1+9 = 10 : 1 l’initié a su concilier en lui les principes opposés et il est entré dans la grande lumière.

Alphabet hébraïque
Coph
: arme tranchante, tout ce qui sert à l’Homme, le défend, fait un effort pour lui, force et contrainte)

Arbre de vie
Sentier 30
: va de Yesod à Hod ; de couleur jaune avec une pointe orangée, la coloration du ciel aux premières heures de la matinée en été. Il est gouverné par l élément feu, mais il est influencé par le rythme lunaire qui vient de la sphère où il prend sa naissance. Il représente l’amour divin et le raisonnement de la sensation. Il faut méditer ici sur la sexualité, sur le pouvoir d’acquérir et de donner la santé. Les mouvements politiques et sociaux qui aident les peuples à sortir de l’ombre ont une grande importance. Les médecins, les chercheurs, les astrologues et les astronomes sont concernés par ce sentier.

Analogies : la cannelle, plante qui servait aux anciens à fabriquer des élixirs visant à donner l’immortalité ; le platine, or blanc réunissant les deux pôles, la Lune et le Soleil ; l’épervier, l’oiseau lié au soleil ; le tournesol ; l’olivier, arbre universel pour les anciens ; le péridon, pierre très dure.

Mythologie
Mithra
: cette carte symbolise la nécessaire adaptation au social et rassemble en elle toutes les énergies solaires, corporelles et sexuelles. La religion de Mithra fut le premier essai de culte fondé sur le social, la vie communautaire. C’est pourquoi le mythe de Mithra continue à vivre dans cet arcane.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, doit, pour poursuivre son évolution, maîtriser le « taureau », symbole présent mais caché de cette lame. Il faut le tuer symboliquement.

Signification

Le Soleil éclaire et réchauffe. Il permet de briller et de vivre dans un parfait épanouissement. L´éclat et le rayonnement permettent un succès facile et glorieux. Il est l´indice de relations affectives très heureuses. Il annonce le mariage, le bonheur, l´amour à deux. Un avancement professionnel est proche et une excellente période de succès intervient dans toutes les activités. D´intéressantes rentrées matérielles mettent le consultant dans une situation florissante. Malgré une bonne vitalité, on peut craindre des problèmes cardiaques et le brûlures. La lumière éclaire l´âme et fait rayonner l´amour spirituel. Les vacances comme les amours sont favorisées.

tirage en croix

favorable
raison, amour des autres : clarté, chaleur, talent, réussite ; discernement ; harmonie, bonne entente ; bonheur durable, mariage heureux ; fraternité ; réputation, célébrité ; amour, amitié, santé ; relation favorable ; union de la sagesse et de l’intelligence

défavorable
amour-propre, indifférence aux autres ; obscurité, froid, éblouissement, vanité, susceptibilité, incompréhension, misère cachée sous des dehors brillants, bluff, apparat, façade, décor, désir de paraître

la question
lumière, raison, concorde, joie, vérité ; être qui est gai, optimiste, heureux de vivre et chaleureux.

la réponse
tout est clair, le bonheur est là, mais il faut rayonner sur tous la chaleur de l’amour.

synthèse
recevoir et rayonner la lumière

TAROT MAÇONNIQUE

Illumination : “le verbe éclaire tout Homme venant en ce monde”

3e septénaire : rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.

HARMONISER : se situer soi, se connaître et s’accorder avec les moyens. Maçonniquement : le compagnon (sacralisation des outils)

La lune-mère s´efface et laisse apparaître le soleil, principe actif et fécondant. Il est la source et le véhicule de la lumière dans son absolu. Il représente l´Esprit, l´intelligence du monde qu´il inonde de son rayonnement. Il représente la recherche de lumière, le son AUM des orientaux qui s´associe au chakra du sommmet du crâne et qui ouvre la conscience à l´intuition directe.

La voie du chevalier du soleil est celle du dépouillement total qui conduit à l´état de sainteté ou kadosh.

TAROT CHINOIS

LE SOLEIL : le résultat éclatant, le succès bien gagné, la chance renouvelée, la fin des soucis

Le consultant ressent une joie intérieur face à cette lame. Sa situation va bouger, positivement car l’étape décisive est franchie. C’est le passage de la nuit au jour, de l’intériorisation à l’extériorisation ; les luttes sournoises sont passées, et s’il en reste quelques traces, elles ne tarderont pas à s’effacer sous le chaleur réconfortante du Soleil qui chassera la pluie des mauvais jours.

Après l’effort la réussite arrive.

Toute réalisation est l’œuvre de l’énergie et le Soleil, par sa créativité, accompagnera la bonne volonté du consultant à condition que celui-ci ait bien mis tous les éléments en place, sincèrement et consciencieusement

20. le jugement

LE TRIOMPHE, L’AEON, pesage de l’âme

L´oeil s´ouvre et rien ne sera comme avant
L´oeuf a éclos, le voile s´est déchiré
Jouissance de la naissance, être regardé
Sortir de l´eau, sentir la chaleur du vent

Renaître à une nouvelle vie, changer de dimension

Soleil ( discernement, coordination du chaos physique) – cercle de nuages et rayons rouge et or ( gloire lumineuse, idées géniales, grandes actions) – fanion à 4 carrés ( les 4 éléments ont été dominés) – femme ( rigueur) – ailes ( air, esprit, vie spirituelle) – bras rouges ( action incessante) – homme ( miséricorde) – jeune homme( le Bateleur a su se réaliser, l’équilibre entre la rigueur et la miséricorde. Il ressuscite, il se dresse dans la grande lumière et va se fondre avec le Tout, car la connaissance et la sagesse sont en lui)

Numérologie

20= 2 : la Papesse a soulevé son voile, elle a tenu sa promesse.

Alphabet hébraïque
Resch
: la tête de l’Homme, son mouvement déterminé, sa marche. Image du renouvellement des choses quant à leur mouvement. Emblème de feu. Réceptivité ; « Toi » créé qui reçoit le « Je » créateur.

Arbre de vie
Sentier 31
: va de Malkut à Hod ; sentier de feu, orangé pâle, ses liens avec la terre sont très forts, liens concernant le succès social principalement. Il faut méditer ici sur les facteurs héréditaires, le passé biologique et l’intelligence collective. Les archéologues et les historiens sont particulièrement concernés par ce sentier.
Analogies
: les sept métaux à l’état brut ; l’encens qui aide à la méditation ; le noyer , arbre de la clairvoyance chez les Grecs et la science chez les Celtes ; l’aigle, animal de feu solaire ; le coquelicot, la fleur de Perséphone qui la rattache à la terre ; les sites archéologiques et les théatres antiques, lieux publics, mais appartenant au passé.

Mythologie
Héphaïstos
: cette carte, associée par la traditions des métaux, demande une descente dans la matière, descente vécue comme une mise au tombeau mais qui permet ensuite l’éblouissement, la montée vers la spiritualité symbolisée par l’ange. Héphaïstos, maître des métaux , maréchal-ferrant de l’Olympe, tombe par deux fois du séjour des Dieux, mais sa prise de contact avec la matière lui donne une plus grande connaissance. C’est pourquoi le mythe d’Héphaïstos continue à vivre dans cet arcane.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, devient un magicien qui épouse les lourdeurs de la terre et manie les métaux pour pouvoir régler désormais les grandes lignes de sa destinée.

Signification

Le Jugement est la lame des possibiltés nouvelles. Elle permet de se sentir un être nouveau dans un monde nouveau. L´enthousiasme et l´inspiration entraînent un renouvellement rapide. Il est l´indice de nouvelles rencontres affectives. Les relations évoluent rapidement et de façon bénéfiques. Des imprévus apportent d´heureuses concrétisations. Des rentrées d´argent interviennent alors que l´on ne les attendait pas. Les remèdes nouveaux promettent une guérison. Une renaissance profonde et intérieure régénère et éclaire le jugement de foi. Voyages, déplacements, coup de foudre sont annoncés.

TIRAGE EN CROIX

favorable
inspiration, possibilités nouvelles : enthousiasme, spiritualité, sainteté, prophétie, musique, miracle, naissance, renouveau, relèvement, guérison, retour de quelqu’un, élévation d’âme, jugement équitable, libération, résurrection du passé

défavorable
erreur de jugement, agitation stérile : ivresse mentale, illuminisme, réclame, bruit, manque de pondération, exaltation, absence, incompréhension, immobilisme, comptes à rendre, propagande fallacieuse

la question
résurrection, inspiration, participation à la vie universelle ; être qui est juste et qui réalise l’équilibre entre la rigueur et la miséricorde.

la réponse
l’esprit souffle en nous son message spirituel qui renouvelle tout notre être ; nous devons retransmettre ce message ; tout est à nouveau possible.

synthèse
devenir un être nouveau dans un monde nouveau

TAROT MAÇONNIQUE

Rédemption : “je tue la mort qui me tue”

3e septénaire : rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.

Les choix : (forcé ou délibérés)- les efforts qui impliquent des changements de conscience. Maçonniquement : le travail du compagnon

Cette arcane représente la Résurrection sous l´influence du verbe et la possibilité de Rédemption. C´est la marque d´un changement d´état. La 20 lettre Reich, porte en elle l´idée du créé qui reçoit en lui le créateur” et la carte est construite sur le triangle et le cercle.
Dans ce tte lame, il ya un rappel du premier jugement qui a séparé l´homme de son paradis, c´est-à-dire de sa nature, l´obligeant à se prendre en charge lui-même. Des moyens lui ont été offerts telle l´échelle dorée aux sept degrés, ou échelle mystérieuse qui est une voie privilégiée unissant deux plans.



TAROT CHINOIS

LE TAO : une autre réalité possible, l’imprévu se réalise, la solution peut être l’inverse de la solution classique, prise de conscience spirituelle

Cette lame nous rappelle que notre vie terrestre est éphémère. Le bonheur humain n’est pas stable et si nous traversons des moments pénibles, ceux-ci ne sont que passager. Cet arcane recommande la sagesse que tout être devrait acquérir face aux changements de l’existence. Il faut mourir au monde profane pour renaître au monde spirituel.

A la question « Qu’est-ce qu’un homme pur ? » Chuang Tseu répondit :

« l’homme pur n’agit pas avec calcul et ne recherche pas les résultats. Il ne s’attache pas à ses plans. Ainsi, en manquant son acte, il n’a aucun regret. En réussissant , pas d’exaltation. Il ne se réjouit pas d’être né, ni ne tente de repousser la mort. »

« Il joue allégrement les rôles qui lui sont confiés, attendant patiemment la fin. Ainsi, il ne cherche pas à prendre la place de Dieu. Voilà l’homme pur ! »

21. le monde

L’UNIVERS, totalité du manifesté

Secret de nos origines, beauté du monde
Essence de vie à chaque seconde,
Secret de l´amour emplissant nos coeurs
Sous la volonté d´un univers de bonheur

Etre en symbiose avec soi-même et son entourage, réussir ce qu’on entreprend
Ange ( air, ange de St Matthieu) – couronne de lauriers ( plante solaire, victoire) – taureau (terre, taureau de St Luc) – aigle (eau, aigle se St Jean) – jeune femme nue dans la guirlande ( les étoiles, 17 la vérité, conscience) – 2 baguettes ( appel aux forces vibratoires supérieures pour les faire descendre dans la matière) – lion ( feu, lion de St Marc)

Numérologie

21 = 3X7 : le triomphe est total, l’initié a en lui les pouvoirs de la divinité, il participe au règne du monde. Dans la Bible, 21 est le chiffre de la perfection par excellence. C’est celui des 21 attribut de la sagesse. Il symbolise la sagesse divine, miroir de la lumière éternelle. C’est l’individu autonome entre l’esprit pur et la matière négative ; c’est aussi sa libre activité entre le bien et mal qui partage l’univers ; c’est donc le nombre de la responsabilité et chose curieuse, chez l’homme, la 21e année à été choisie par beaucoup de peuples comme l’âge de la majorité

Alphabet hébraïque
Tau
: âme universelle ; matière, résistance, mort, matrice, épreuve.

Arbre de vie
Sentier 32
: en partant de Malkut, notre monde, vers Yesod. Il faut sortir la carte du jeu, s’en imprégner et s’imaginer dans la couleur indigo violet du sentier. Première étape, l’une des plus difficiles, appelée par les cabalistes le sentier de la douleur. Un gardien du seuil, le reflet de l’inconscient, attend sur cette route d’introversion. Son symbole correspond à une croix aux bras égaux, c’est-à-dire s’étendant dans les quatre directions, l’acceptation des formes denses de la matière. Sur ce sentier se règle l’équilibre des nuits. Analogies : le cyprès (arbre de Perséphone) ou le figuier (arbre de Déméter) ; le plomb, métal dense et vil, mais sans qui les alchimistes ne peuvent faire l’or des sages : la pierre philosophale.

Mythologie

Déméter et Perséphone : la tradition a de tout temps attaché cette carte à Déméter. Son mythe symbolise l’union de la Grande Mère et de sa fille la terre, la mort et la résurrection, l’équilibre des éléments s’incorporant dans l’univers. La dame des serpents, Déméter la fertile, demande la descente en soi-même, la recherche du moi, l’harmonisation. Le Monde, carte d’introspection, fait de même. C’est pourquoi le mythe de Déméter continue à vivre dans cet arcane.

Signification

C´est le succès, le triomphe dans le tourbillon de la vie mais aussi la protection et la chance dont il faut savoir se servir. L´assurance et les aptitudes récompensent tous les efforts entrepris. Il est l´indice d´accords harmonieux et puissants. Une entière satisfaction est accordée dans le travail. Les réalisations se font sur une grande échelle. Les réalisations financières sont de grande envergure et toujours en amélioration. Les malaises sont dominés et un retour à la santé est rapide. Tous les principes dits “cosmiques” sont réunis pour ouvrir vers l´harmonie les lois de la sagesse. Des déplacements à l´étranger sont à prévoir

tirage en croix

favorable
accord cosmique, ambiance favorable, fortune ; récompense, succès, réussite, victoire, intervention décisive, circonstances favorables, intégrité absolue, extase, voyage, cosmos, achèvement, épanouissement

défavorable
dispersion, ambiance hostile ; obstacle difficile, force contraire, distraction, manque d’application ou de concentration, revers de fortune, ruine, déconsidération sociale, imperfection, épreuve trop lourd à porter

la question
Achèvement, réalisation cosmique, réussite ; être évolué ou animé par le désir de se surpasser

la réponse
les courants cosmiques sont favorables et ouvrent toutes les possibilités. La réussite spirituelle ou matérielle est le fruit d’un travail créateur et assidu

synthèse

se réaliser parmi les êtres et le monde

TAROT MAÇONNIQUE

Sublimation : bâti sur les quatre symboles pressentis déjà par le Bateleur : le temple est achevé

3e septénaire : rédemption. Il concerne la libération de l’esprit : la matière maîtrisée, les nouveaux états de l’être.Les paliers et les tremplins- les situations atteintes et momentanément maîtrisées.
Maçonniquement
: la maîtrise

A la fin du troisième septénaire l´individu découvre le but de sa quête. Le lieu idéal, la”Jérusalem céleste” possède une triple enceinte et Quatre portes. Cette association en 3 et 4 rappelle la division du zodiaque. Les Quatre éléments du Bateleur sont désormais spiritualisés et associés aux symboles des Evangélistes . Cet arcane concrétise, dans l´harmonie, les efforts effectués au long de la démarche poursuivie jusqu´alors. Il symbolise l´équilibre acquis prenant appui sur les principes cosmiques.

TAROT CHINOIS

LE SINGE : l’apparence est trompeuse, n’accorder sa confiance que sur des preuves, obstacle imprévu à l’arrivée, déraciner l’ego.Par cet arcane, le consultant doit faire face à une dernière épreuve : la lutte entre l’idéal et les exigences de l’ego, toujours sournoises. L’écueil peut être évité grâce à une réelle vigilance, une connaissance de soi rigoureuse et une lucidité exemplaire. Dans la situation que le consultant cherche à dénouer, il y a aura lieu de se méfier des arrangements trop complaisants, des compromis faciles, des solutions qui renoncent. C’est à cause de la précipitation, de coups de tête ou attitudes intransigeantes bloquées par l’orgueil – même s’il est inconscient – que l’erreur se glissera dans les rouages, tel un grain de sable capable d’arrêter la mécanique la plus perfectionnée. Par son sens de l’extrême, cet arcane fait éclater les derniers obstacles. Toutefois, si le consultant écoute le Singe qui est en lui (ego) et prend la mauvaise direction, alors il n’y a plus rien à faire. La loi cosmique est immuable dans ce cas : seule la souffrance fera peu à peu reprendre conscience au consultant de son erreur.Ainsi il est dit dans la sagesse du Tao :« Il ne faut pas désirer être surestimé comme le jade, ni foulé aux pieds comme un caillou. »

22. le mât

LE PASSEUR

Coupe épée denier bâton
Rangés dans mon baluchon
Préparez vous à être surpris
Par les nouveaux tours que j´ai appris

Le chemin est accompli, il est temps de commencer de nouvelles aventures, la joie au coeur

Couvre-chef ( symbole des idées dangereuses et des lubies) – besace (léger bagage des vérités découvertes au cours de son itinéraire) – chat ( empêche le fou d’avancer, symbolise l’auto-satisfaction, la facilité) – 22 ou 0 ( le fou peut se placer n’importe où, il est à la fois une fin et un recommencement) – la tête  (qui doit dominer la matière, est trop grande pour être limitée par un cadre) – yeux tournés par le ciel ( espérance) – vêtement bleu, rouge et jaune ( vêtu des trois couleurs de base, que l’on trouve sur les personnages du Tarot)

Numérologie
22
: Réalisation concrète de grands projets. Réussite sociale liée aux résultats du travail. Idéal, aspirations élevées, réalisation. Désir d’élévation et aspirations universelles. Ambitieux. Symbole de la manifestation de l’être dans sa diversité et dans son histoire, c’est-à-dire dans l’espace et dans le temps. Il totalise, selon la Kabbale, les trois lettres fondamentales : l’Alpha et l’ Oméga et du M, qui sont les figures archétypales. Dans la tradition peule, 220 signifie « très longtemps ». pour les Bambaras, dont toutes les connaissances mystiques sont recouvertes par le symbolisme des vingt-deux premiers nombres, 22 représente le total du temps écoulé, du début de la création à l’achèvement de l’organisation du monde. Il est la conclusion de l’œuvre du créateur, le « terme des paroles », le chiffre de l’Univers.

Alphabet hébraïque
Shin
: l’une des trois lettres-mères. La flamme qui monte et chante sa joie car l’esprit est enfin libéré après avoir franchi tous les obstacles. Mouvement, dynamisme
Arbre de vie

Sentier 11
: va de Chocmah à Kether ; de couleur jaune pâle, il représente l’intelligence du feu, la dignité capable de supporter l’affrontement avec la cause première, la désintégration de la personnalité dans l’absolue. Il peut signifier le non-retour, mais sur un plan très métaphysique. Il vaut mieux le prendre comme passeur d’âmes, comme celui qui aide à rejoindre le 12e sentier, après avoir appréhendé une petite parcelle de la grande lumière. Ce sentier n’est pas exempt de pièges ; il demande d’agir avec une grande lenteur car il peut déséquilibrer les moins bien préparés. Il faut méditer ici sur la santé mentale, l’équilibre nerveux. Il contient une capacité infinie d’espérances dans son sens le plus constructif.

Analogies : les régions montagneuses en rapport avec les localisations divines faites par les premiers Hommes ; la menthe, plante entrant dans les breuvages initiatiques et calmant momentanément les ardeurs sexuelles ; le martinet, oiseau qui servait de support aux gitans pour leurs prédictions et qui ne se pose jamais au sol.

Mythologie
Bel-Gargan
: le Mat est une carte en quelque sorte hors-jeu ; piège partout, il est aussi partout porte ouverte et il donne la voie directe parce qu’il connaît le chemin le plus court. Il symbolise le passeur du bout de la route, celui qui fait traverser la rivière de la révélation. Tout comme le géant Bel devenu plus tard Saint Christophe qui emmenait les Hommes vers leur lieu d’initiation en les portant sur ses épaules et en leur faisant traverser les fleuves. C’est pourquoi le mythe de ce géant passeur continue à vivre dans cet arcane.

Le Bateleur, en arrivant à cette carte, recueille le fruit de ses expériences terrestres et selon son évolution reprend une nouvelle fois l’itinéraire, en mouvement ascendant, de la destinée humaine, ou pleinement réalisé, s’évanouit dans l’unité.

Signification

Le Mat confirme un grand besoin de liberté et d´indépendance. Il est sur le chemin et repart à zéro. L´inconscience et les extravagances entraînent un flottement dans les réalisations. Le Mat annonce l´impulsivité, l´originalité, l´étourderie, les excès, les actes irréfléchis. Il est l´indice de relations décevantes. Les liens avec l´entourage sont distendus. Un malaise règne dans les sentiments. Une période de flottement entoure l´activité qui ne donne pas une pleine satisfaction. Les dépenses dépassent les possibilités et les ennuis suivent. Tous les problèmes d´ordre psychiques sont lies à cette lame. L´intelligence spirituelle étant, l´état de liberté et de recherche permettra un nouvel équilibre. On passe de la folie au génie et de la fuite au nouveau départ.

tirage en croix
favorable

liberté, état de recherche ; abandon absolu, sagesse profonde, renoncement à toute résistance, innocence, surprise heureuse, découverte, idée de génie, rencontre, intelligence spirituelle, départ vers l’absolu, infini, médiumnité, début d’une aventure

défavorable
irresponsabilité, impulsivité ; dérèglement de l’esprit, inconscience, folie, extravagance, punition, anéantissement spirituel, état dépressif, évènement fâcheux inattendu

la question
imprévu, irrationnel, départ vers l’absolu ; être en recherche ou en déséquilibre, peut-être momentané

la réponse

le fou ne s’arrête jamais dans sa recherche ; la fin d’un cycle doit être le début d’un autre. Une surprise heureuse peut être espérée

synthèse
un cycle est achevé, tout est à vivre

TAROT MAÇONNIQUE

Sans référence : “libéré je demeure par delà ce qui est permis, l´ivresse étant mon seul possible”

( Jalaloddîn ar Rumî)

Le Tarot se referme sur lui-même. Cette fermeture n´est pas un blocage, comme le cercle, elle symbolise l´infini. N´ayant pas de repère chiffré, cet arcane se situe en dehors de toute références qui résultent de notre éducation.

Folie ou sagesse ? il n´y a qu´une difference de point de vue. Les mouvements des formes indique un déplacement. Ce mouvement poursuivi par la pensée devient une mise en abîme.

La lettre Schin renforce cette notion de déplacement.

A ce niveau, les Tarots chinois et égyptien se différencient des Tarot de Marseille et celtique. En effet le Monde et le Mat sont inversés, ici le Monde termine le jeu et le Mat le précède. Vous trouverez donc la signification de ces deux arcanes ici-même.

TAROT CHINOIS

LA MOISSON : l’ultime compréhension, accomplissement, réussite, réalisation
Face à cette lame, le consultant peut se réjouir. Son travail a été reconnu et les résultats dépasseront toutes les espérances. La réussite intégrale est annoncée comme couronnement de son action, action qu’il a menée avec intelligence, maîtrise et grandeur d’âme. Cet arcane est bien l’aboutissement réussi.

La conscience de l’harmonie du monde, que l’on rejoint par le non-agir du Tao, donne la connaissance et le pouvoir. A ce niveau, le consultant peut envisager la possibilité de réaliser son idéal le plus élevé dans une action où les forces cosmiques seront présentes.

L’énergie spirituelle de la Conscience Universelle accompagnera le consultant de toute puissance tant qu’il poursuivra un but noble, c’est-à-dire une action lucide et consciente, sans aucun développement de l’ego.

Alors les résultats seront étonnants.

Publicités