Posts tagged ‘rammstein’

de la terre

Après un peu de soleil et de vent, voilà un peu de terre. de  Terre.  Celle d’où l’on vient. Celle où l’on retourne, comme les marins qui reviennent au port.

La terre que l’on aime. Que l’on quitte. Qu’on aime quitter. Qu’on aime retrouver. Poètes et marins ont ça en commun, de savoir d’où vient le vent pour pouvoir aller où bon leur semble. Sentir. Inhaler. Exhaler. Exalter.

La terre qu’on piétine. La Terre qui nous porte.

La terre que l’on maltraite.

Bomb Carpet

Pour le fun, voilà ce que j’appelle un tapis de bombes :-).  Pas comme ça, mais presque.

HAPPY VALENTIN

Publicités

Happy 13

Ne soyez pas surpris si vous trouvez quelques articles écrit en angliche 😉

Because being superstitious brings bad luck…

Happy lucky 13 

Lucky day  this day ? We´ll see.

Whatever day for sure. One day less, one day more, depend.  I spent so many years with roman apostolic catholic mexicans to know what superstition means 

Wow the scandal  when  the porcelain doll called niño dios  was broken by  a poor 3 years old boy who didn’t understand the yells.

Anyway, in Mexico, friday 13 doesn’t exist. It’s on tuesday there.

Then I just care about this day to laugh at it. And share this big joke.

And once again, for the one who sail among the stars to steal their light…

HAPPY BLUE YEAR 2012

Sweet and Sour

La mer en chansons

et oui, j’ose….

si vous avez des suggestions, n’hésitez pas, je les intégrerai 🙂

et ya pleins de titres là…


eine kleine Nachtmusik

Il était une fois, Matilda,Margarita, Diane, Daniela, Michele ou bien Lucille , je ne me souviens plus très qui, j’ai honte, je crois que c’est d’elle qu’ils parlent dans cette chanson, donc,était  quelque part, peut-être , chevauchant dans le sable, mais peut-être était-elle le sable lui-même ?

Elle courait comme le  vent vers cet homme , Première et dernière, elle danse. Hey !, attends moi, c’est moi, j’arrive lui dit l’homme!!

Salut ! Ça chauffe ici plaisante-t-il, ce n’est que le soleil.

Que faisons nous ? lui demande l’homme

Pardon ? répond-elle ?

Il fait vraiment chaud, où vas-tu ? tu sais j’ai de qui tenir : vacances, toujours un peu à l’ouest, superstitieux, et un peu aussi.

Elle lui répondait que ce n’était pas grave, elle l’aiderait à corriger ses défauts.

D’accord , répond-il ,

-J’en suis ravie, c’est un bon plan


%d blogueurs aiment cette page :